IECE installateur kit photovoltaique 3kW, 36kW, et site isolé. Matériel conforme aux normes européennes.

Organismes Reconnus pour l' IEC61215

IECE VOUS INVITE dans un GROUPEMENT PROFESSIONNEL

Devant les difficultés pour démarrer une activité professionnelle dans les EnR,
IECE vous invite à devenir adhérent de notre groupement pour se faire reconnaître au niveau du ministère de l'industrie.

AU PROGRAMME de TRAVAIL

1) Organisation d'une filière FORMATION QUALIFIANTE reconnu par l'ETAT,
    pour l'instant l'APAVE se propose de faire cette formation.
2) Introduction de cette formation dans toute les écoles comme nouvelle branche technologique.
3) Groupement d'opérateurs sur tout le territoire pour vous éviter les ruptures de stock matériel.
4) Choix technologiques de matériel, et s'il faut le faire agréer CSTB, le Groupement prendra en charge les frais.
5) Négociation auprès des compagnies d'assurances pour votre décennale responsabilité, au meilleur tarif.
6) Choix des produits et des fabricants, ouverture d'un Forum ouvert au public pour publier le retour d'expérience
7) Compagnonnage pour la formation sur le 'tas' des nouveaux venus dans cette profession
8) Formation réelle et complète, ce nouveau métier nécessite d'avoir des compétences en :
  • étanchéité toiture
  • électricité
  • plomberie
  • sécurité des personnes
  • Techniques (BET, Ingénieurs, Technico-commerciaux, financiers et juridiques)
9) Revendications, accès à tous les niveaux des organisations qui se sont auto déclarées dans cette filière et accès aux primes régionales sans distinction restrictives organisées au seul bénéfice de certains opérateurs.
10) Reconnaissance du savoir faire de notre groupement pour bénéficier d'un tarif de rachat décent !

LA CERTIFICATION DU MATERIEL SE FERA SUR CRITERES TECHNIQUES et le RESULTAT D'ECONOMIE D'ENERGIE DEVRA SE FAIRE
en TENANT COMPTE DE LA FACON DONT LE MATERIEL EST INSTALLE.

Conclusions:
  • Avant de certifier la performance d'un matériel, il aurait fallu qualifier la façon de l'installer.
  • Thermique ou Photovoltaïque, nécessitent un certificat d'installation conforme aux règles de l'art.
  • le Groupement IECE, va oeuvrer dans ce sens.

CERTIFICATION EUROPEENNE

L'Europe avance à grand pas vers le FUTUR, la France tergiverse, stagne et se pose des questions, c'est surtout le CSTB qui à des problèmes!
Mais en France le CSTB, c'est le sésame qui permet de toucher de toucher les primes régionales alors que L'Europe veut simplifier et harmoniser les normes.

Pour IECE, il serait temps que la FRANCE se réveille et s'ouvre au monde, il ne s'agit pas de faire des normes pour empêcher la Chine de vendre ses produits, mais surtout d'harmoniser et d'accepter les normes mondialement reconnues comme de TUV & IEC Allemand.
L'OMC comme son nom l'indique est une Organisation Mondiale du Commerce, qui défini les procédures d'échange douanier, et contrôle les produits par des normes délivrées par des laboratoires accrédités à délivrer ces certificats.
Si le produit n'était pas conforme aux normes Européennes, il ne pourrait pas  être importé je vous l'ASSURE.

En France je n'ai trouvé que l'AFNOR et le COFRAC, qui sont reconnus mondialement pour les normes Françaises et Européennes  harmonisées. IECE peut vendre des produits  à l'EXPORT sous certificat TUV, mais IECE ne peut pas bénéficier des aides régionales parce qu'il nous faut un agrément supplémentaire (celui du CSTB), mais ce certificat est INUTILE dans le monde, de plus aucune entreprise Française ne fabrique de panneaux photovoltaïque !
Et si l'une d'entre elles prétend en fabriquer, son usine ne se trouve pas en France.

En France encore, les assurances obligatoires sont sous contrôle, l'une d'entre elle a le monopole des assurances décennales, et exige un agrément CSTB pour des panneaux qui n'ont rien à voir avec des tuiles de construction.
La boucle est bouclée, pour toucher les aides, il faut un agrément ('-teur') et une assurance décennale, mais le CSTB ne sait pas tester par lui-même les panneaux solaires puisqu'il exige un IEC (délivré par les Allemands), ca lui évitera des faire les tests et de vous facturer sa signature, qui vous seront remboursées en touchant les aides régionales, c'est la même chose pour l'assurance obligatoire : pour vendre sous garanti décennale, il vous faut du matériel déjà garanti par un autre (le fabricant), ensuite on renvoi la balle au copain CSTB, il leur faut l'agrément, et l'agrément est délivré moyennant finance si vous avez un IEC et une garanti du fabricant. Plus tard, quand il faudra faire marcher l'assurance (si ca devait arriver !!) l'assurance ne marchera pas c'est certain ! c'est une spécificité Française.   

J'ai déjà connu le même problème avec les capteurs à tubes sous vide, le CSTB veut appliquer des normes propres aux capteurs plans, qui n'ont rien à voir avec les capteurs à tubes !  (ca concerne la norme pression). Je commence à sérieusement me poser des questions sur les facultés des compréhensions de ce service.

Pour essayer de comprendre le raisonnement du CSTB, je pense qu'il pourra peut être un jour faire des certifications utiles, quand il ne dépendra plus de ses sponsors, car pour une liberté de pensée, il faut une indépendance financière, et aujourd'hui comment dire la vérité au public si le seul moyen de survie dépend de l'industriel vous fait vivre.

Quand la France veut vendre un AIRBUS ou un TGV, elle démontre que son matériel est conformes aux normes internationales, c'est la même chose pour la Mode, le Vin ou le Fromage, ou le Maïs sans OGM, mais quand le CSTB donne un agrément c'est essentiellement pour toucher des aides spécialement conçues pour faire monter les prix des industriels Français. La seule aide dont bénéficie vraiment le particulier c'est l'aide par le crédit d'impôt, les primes régionales sont de la concurrence déloyale et toutes les régions ne sont pas aidées équitablement. C'est quand même une aberration Française, contraire à notre constitution républicaine de 1789 :

Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression.

Si la France ne veut pas comprendre ce qui se passe dans le monde, nous allons encore reculer au classement Mondial, la France stagne ! Plus de 150 pays dans le monde progressent, et quand on ne fait RIEN, eh bien on RECULE, il ne faut pas dire c'est la faute au pétrole ou à l'Euro trop fort, la faute c'est à nous même ! ca à commencé en 1998, tous les autres pays on un PIB supérieur au notre.

Aux dernières nouvelles, le CSTB s'installe à Shanghai, il va y avoir un problème supplémentaire pour notre laboratoire scientifique et technique du bâtiment: En Chine les toits ne sont pas inclinés à 18°, ils sont plats (bonjours l'attestation d'étanchéité) ; A moins que ce ne soit pour apprendre comment est fabriqué un panneau photovoltaïque  ou un chauffe eau solaire !

Validité des Certificats Européens 

http://www.european-accreditation.org/content/ea/EuropNetwork.htm

Comment s'appelle l'homologue du Cofrac en Espagne ?
Il s'agit d'ENAC. Vous pouvez retrouver la liste des homologues européens du cofrac sur le site d'EA,

www.european-accreditation.org

Quel est le statut de la Cofrac ?
D'abord, il s'agit du Cofrac, comité français d'accréditation. Ensuite, le Cofrac est une association loi 1901 de droit privé, sans but lucratif. Le Cofrac est reconnu par les pouvoirs publics comme organisme national d'accréditation selon une convention cadre signée en décembre 2003 avec cinq ministres : le ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, le ministre de l'Equipement, des Transports, du Logement, du Tourisme et de la Mer, la ministre de l'Ecologie et du Développement durable, le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales et la ministre déléguée à l'Industrie.

Comment fonctionnent les accords multilatéraux ?
Pour qu'un rapport ou un certificat soit reconnu, il faut tout d'abord qu'il porte la marque de l'accréditeur. Les signataires des accords s'engagent à reconnaître entre eux comme équivalentes les accréditations qu'ils délivrent. Cela signifie qu'un rapport ou un certificat émis par une entité accréditée ne sera pas reconnu dans un pays dont l'accréditeur n'est pas signataire des accords.
Note : pour qu'un rapport d'essai, par exemple, soit reconnu dans un pays signataire, il faut que les essais, les méthodes et les normes utilisées soient eux aussi reconnus dans ce pays.


the EA Search Facility for Accredited Services.
The EA Search Facility gives unique access to data concerning accredited bodies from ten EA Accreditation Bodies signatories to the EA MLA Multilateral Agreement : CAI, Czech Republic / COFRAC, France / DANAK, Denmark / DAR-AKB, Germany / ENAC, Spain / FINAS, Finland / INAB, Ireland / IPAC, Portugal / SNAS, Slovakia / UKAS, UK

You can also obtain information about accredited bodies by the other EA Multilateral Agreement Members.
CENER - Renewable Energy National Centre of Spain
C/Arcadio M Larraona 1-2
ES-31008 PAMPLONA (NAVARRA)
SPAIN
Tel: +34 948 25 28 00 Fax: +34 948 27 07 74
Website: www.cener.com

Main Contact
  Julia ELIZALDE, Head of Communication and External Relations Dept
  Email: jelizalde[at]cener.com

Other Contacts
  Pablo AYESA, Marketing and Development Management
  Email: payesa[at]cener.com

  Florencio MANTECA, Head of Bioclimatic Architecture Department
  Email: fmanteca[at]cener.com
Year of Creation: 2000
No of Staff: 53

The CENER Photovoltaic Solar Energy Department also collaborates in international cooperation projects sponsored by AECI and in initiatives of the International Energy Agency (IEA).
The LEMF is a laboratory accredited by the ENAC (Spanish National Accreditation Entity) to perform tests corresponding to standard UNE-EN61215:2005 and "CENER Electrical Safety Model for Photovoltaic Modules" (ENAC accreditation proceedings No. 355/LE 996). It is also in the process of achieving accreditation to perform tests according to other standards that also affect photovoltaic modules.
The LEMF is also a member of the IECEE certifying scheme and is acknowledged as a Certification Body Testing Laboratory (CBTL) for PV modules. AENOR is the preferential certification body, but it can also work with other certification organisations.
Current accreditations

IEC 61215 : 2005: "Crystalline silicon terrestrial photovoltaic (PV) modules. Design qualification and type approval" (with the exception of section 10.4 outdoors)
CENER Electrical Safety Method" according to:
IEC 61730-1:04, Section 9
IEC 61730-2: 04, Sections 10-1, 10-2, 103, 10-4, 10-5, 10-6, IEC 61215:05, Section 10.15
UL1703, vers. 15 March 2002, Section 30

Future accreditations
The CENER Photovoltaic Module Test Laboratory has also planned to obtain ENAC accreditations to perform tests on other regulations for which it already has the equipment and sufficiently characterised test processes:
Test according to UNE-EN-61646:1997: Thin-film terrestrial photovoltaic (PV) modules. Design qualification and type approval.
Concentration module test (IEC-62108, regulation whose 9th draft is currently being voted upon)
IEC-61701: Saline mist corrosion testing of photovoltaic modules.


C'est au fabricant de vérifier si son produit entre ou non dans le champ d'application d'une ou de plusieurs directives, afin d'apposer le marquage "CE".
Pour apposer ce sigle, le fabricant doit :
"                soit autodéclarer la conformité du produit
"                soit le faire tester par un organisme accrédité.



DEFICIT du COMMERCE EXTERIEUR FRANCAIS

Notre déficit commercial ne date pas d'hier, il a commencé en 1998.
ça fait déjà 10 ans ! on attend quoi pour redresser la barre ?

COMMERCE EXPORT FRANCE

COMMERCE IMPORT FRANCE

STAT de L'Export en 2006

La France, en 2006 est le 6 ième exportateur au monde, sont compris dans ce chiffre l'électricité vendu à nous voisins
mais la tendance s'inverse, nos voisins investissent dans les EnR, et la France commence à importer de l'électricité.
L'Algérie par exemple va produire de l'électricité pour 'Espagne, qui à son tour pourra nous en vendre.
je vous rappelle que la France à prévu de tripler ses importation de GAZ, a l'horizon 2030  !



© 2007-20011      importsolaire.fr dimanche 20 février 2011          Contact:  christian.sailliard@importsolaire.fr