IECE, Grossiste, kit, panneau, solaire, 3kw, import, export, maison, BBC, onduleur, SMA, mastervolt, integration, Garanti, TUV, IEC, 230W, ITALIE, AUO, solar

Résultat de la réunion ministérielle du 2 décembre 2011

il ressort de cette réunion que toute les nouvelles demandes d'obligation d'achat vont être suspendues jusqu'en mars 2011

ce qui nous fait une suspension des activités pour une durée de 4 mois dans ce secteur d'activité !

Le gouvernement nous explique que les objectifs de la France en matière de photovoltaique sont dépassés, alors il va lancer une concertation avec les professionnels
dans le but de favoriser les industriels Français, ensuite il limitera les nouvelles installations à 500 MW/an après le nouveau décret prévu en mars 2011.
Comment seront répartis ces 500 MW ?

ET ENCORE un décret de plus pour le PV !
il y a ensuite un petit baratin sur l'empreinte carbone des modules fabriqués en France, mais on oublie de dire que c'est avec :
  • des cellules Chinoises, importées directement ou via des sociétés écran, car il n'y a pas de fabricant de silicium Français !

Par contre l'objectif de 6000 MW d'éolien offshore est confirmé ! soit l'équivalent de 6 réacteurs nucléaires !
Une bonne nouvelle pour la fin, les installations 3kW sur habitation ne sont pas concernées   mais là on attends encore la parution de la liste du CEIAB !

Au fait les professionnel du PV c'est qui ? Car dans l'avenir si j'ai bien compris il ne restera plus que les installations de 3 kW et dans ce cas là les "PROFESSIONNELS"
ce sont les Artisans ! l'Artisanat, qui est la 1ere entreprise de France en nombre de salarié devrait être un peu plus consulté par le gouvernement, ça changerait des rapports réalisés par des responsables ERDF ! qui ne sont pas vraiment objectif car juge et partie !!

La semaine prochaine je vais expliquer à la CCI que je vais mettre mon personnel au chômage technique pour 4 mois !

Petite réflexion sur les économies d'énergie, leur utilité et leur rentabilité

Comparons l'efficacité financière d'un chauffe eau solaire et d'une centrale PV, mais intéressons nous par exemple à la rentabilité par m²

hypothèse sur le prix/produit moyen:
1) ECS, capteur 2m² ballon 200L pour 3 à 4 personnes, coût 3990 € ht. énergie captée 700w/m², économie 7 à 8 kwh/jour soit 292 € ht /an (à tarif plein)
2) PV, capteurs 21m², coût 16000 € ht, énergie captée 145w/m², économie 9 à 10 kWh/jour soit 2117 € ht/an. (à tarif 0.58€/kWh)

Nous voyons ici que, quelque soit le baratin fait au sujet des chauffes eau solaire, il ne sont pas rentables en terme d'économie il faut 13,6 ans pour les amortir.
Alors qu'un équipement photovoltaique, qui participe lui aussi à la diminution des dépenses énergétiques de la France (uranium en été, mais gaz ou pétrole en hiver)
vous permet un amortissement sur 7,5 ans et vous dégage un bénéfice de 26.462 € sur les 12.5 ans restant.

Si on le ramène maintenant en terme de prix par m² au moment de l'investissement, un ECS vous coûte 2.000 €/m² posé en toiture et vous rapporte 146 €/m²
alors qu'un kit 3kw PV vous coûte 762 €/m² et vous rapporte 100.8 €/m²
En conclusion 100 € investit en ECS vous rapportent 7.3 €, et 100 € investit en PV vous rapportent 13.22 €.
On voit ici que le PV rapporte le double qu'un équipement eau chaude solaire et que le prix / m² donne l'avantage à la toiture photovoltaïque.

On pourrait imaginer que faire entièrement une toiture dès le début de la construction diminuerait sérieusement le prix /m² du PV puisqu'on aurait pas un démontage à faire,
et des tuiles à envoyer à la décharge, il faudrait que le gouvernement vous autorise à poser plus que 3kw sur votre toit, et là vous auriez vraiment une maison à énergie positive !

coté durée de vie:
Il faut considérer, que le ballon d'un chauffe eau solaire ne vaudra pas grand chose au bout de 10 ans, et de même au bout de 10 ans il vous faudra remplacer l'onduleur de
votre installation PV: mais c'est là ou le bât blesse! combien vaut un ballon solaire ? (1.700€) et un onduleur 3kw (1500€).
Pour le PV votre installation est déjà amortie et vous avez des réserves pour remplacer votre onduleur, alors que pour le chauffe eau solaire vous n'aurez pas fini de le payer !

Enfin n'oubliez pas que si EDF ne vous fournit pas d'électricité, pour une raison quelconque (neige ou centrales nucléaire en panne), rien ne marchera ! ni le chauffe eau solaire
et ni votre centrale PV.
Je pense que l'ADEME et nos dirigeants pourraient étudier la possibilité de produire de l'électricité à partir de votre centrale PV même quand EDF est en panne,
il suffirait d'une petite sécurité à installer pour ne pas avoir de conflit avec le réseau EDF. Cette possibilité vous permettrait (s'il y a du soleil) d'avoir 3kW électrique disponibles
pour faire marcher un frigo, ou bien la pompe de votre chauffage ou votre poêle à granulé au moins 7 à 8 heurs /jours.

coté autre solutions
Enfin une autre solution pourrait consister pour chaque foyer a s'équiper de batteries et d'un onduleur pour disposer d'un minimum d'électricité 24/24h en cas de coupure EDF.
10kWh de stockage x 30 millions de foyers permettrait à l'industrie nucléaire un meilleur équilibrage de production entre le jour et la nuit, de même on pourrait charger la nuit
les batteries de nos futures voitures électrique (les citadines limités à 100 km d'autonomie).

Quelle garantie coté centrales nucléaires ?
voir les news un peu plus loin, sur la durée de vie de nos centrales ! beaucoup ont déjà atteint les 30 ans et la durée de vie maximum constaté dans le monde à été de 40ans .
Ch Sailliard le 5 décembre 2010

Prix du KIT 3kW IECE 18.000 euros HT prix PUBLIC

Kits Photovoltaïques certifiés TUV et IEC

Prix Public UNITAIRE

Notre KIT 2970 w complet, Prix Public conseillé, Clé en Main: 18.000 euro ht
matériel 16000 euro ht , MO 2.000 euro. ht.

Voulez vous poser vous même votre kit 3kW ? Tarif 10.500 € ht le kit complet ! IECE vous aidera pour la partie CONSUEL obligatoire.

IECE vous offre un chèque de 500 euros à vous partager, si vous parrainez un voisin qui passera commande d'un kit 3kw.
12 panneaux 240w Monocristallins soit 2880 w

ATTENTION tarif de rachat à 0.58€/kWh UNIQUEMENT jusqu'à fin 2012, ensuite c'est -10% par An.
à partir de 2011 si l'intégration est simplifiée le tarif sera de 0.37€/kWh quelque soit le type de bâtiment.

IECE s'engage à vous fournir un KIT d'intégration conforme au sens du décret, donc vous permettant de bénéficier
du tarif de 0.58€/kWh, pour les habitations, les bureaux, les bâtiment de Santé et d'enseignement

Tous nos prix sont donnés HT.

ils comprennent: Panneaux PV, onduleur, connectique, accessoires de câblage, intégration et coffret EDF aux Normes C15-100.
25m de câble solaire rouge + 25 m de câble solaire noir en 4mm²
Nos onduleur sont équipés de l'interrupteur DC obligatoire, et coté AC le réseau est surveillé selon la norme VDE 0126-1-1.
Les onduleurs sont garantis 5 ans extensibles à 10 ans.

Pour les installateurs__, contre la copie de votre kbis, un commercial vous appellera, pour un Tarif Professionnel,
Nous sommes parfois moins cher que nos concurrents, la différences provient surtout que nous sommes distributeur:
  • que des panneaux ayant la certification IEC et que notre tolérance wattage est de +/- 3% Garantie .

Panneaux 165 à 250w avec certificat IEC61215: délais de livraison 8 semaines
Livraison Urgente par AIR, 10 jours (dépannage, SAV, remplacement ou Garanti).

Prix installateurs  pour des commandes unitaires.


Matériel Garanti 5 ans pièces et MO, garantie efficience 10 ans à 90% de la puissance, et 25 ans à 80% de la puissance.

Pour la vente au public via IECE et nos artisans agréés voici nos conditions de paiement :
Paiement en 3 fois
30 % à la commande
40 % Au moment de la livraison du matériel chez vous
30 % A la fin du chantier, quand nous connectons l'onduleur et que vous le voyez fonctionner !

IECE s'engage à vous mettre en relation avec un installateur Qualifié.
IECE s'engage à délivrer le certificat du CONSUEL (vrai garantie de CONFORMITE).


Vente unitaire de panneau possible, pour le Public 1.70 €/Wc
Tarif PRO sur renseignement, quantité minimum: 54 panneaux = 1 palette de 3 kits. 
Panneaux de 165w en stock à Perpignan

Le 29 septembre le crédit d'impôt pour le PVest passé à 25%

il ne faut pas confondre les installations des particuliers (3kW) avec celles des industriels 1000 à 12 000 KW

Plus que les yeux pour pleurer la perte de rentabilité, le tarif de rachat diminué, et le kit intégré plus cher !

La rentabilité de votre installation ne sera plus la même en 2011, du fait de la suppression des aides fiscales mais aussi,
du fait de l'obligation de poser une système agréé par le CSTB (ou tout autre organisme !) ce qui a un coût élevé qui se répercutera sur le prix de vente.

Etant donné que le tarif de rachat en France comprends d'une part la partie électricité 0.35€/kwh et d'autre part le complément pour l'intégration 0.25€, pourquoi nos décideurs
ont'ils obligé EDF à racheter la partie intégration ? c'est bien du bâtiment ! c'est pas de l'électricité ! La CSP payé par tout le monde contribue donc pour partie à rembourser ceux
qui ont choisi de démonter leur toit, pour le remplacer par des modules ! Pourquoi c'est 0.25€ ne seraient ils pas remboursés par un organisme dépendant du bâtiment ?
Une bonne solution, pour diminuer le prix du photovoltaique consisterait, à supprimer l'obligation de faire de l'intégration en toiture, et de valoriser les installations faites
dans les règles de l'art en superposé, par exemple à la bonne pente de 35°. ce qui améliorerait les performances.

Le gouvernement vous a dit que le tarif de rachat en France est diminué car le prix du matériel Chinois à diminué, mais en France le tarif DU DROIT à POSER
un kit PV ou un chauffe eau solaire a AUGMENTé ! du fait des documents que nous demande l'Etat Français. Non seulement il nous faut payer des tests inutiles
(car déjà certifiés par les normes TUV et IEC), les "professionnels du PV Français" viennent d'inventer la notion d'intégration dans l'épaisseur de la partie toiture seule,
ce qui est impossible sur une toiture en ardoise par exemple. Un kit pourra être agréé pour la pose sur tuile ronde en sud France et non-agréé en pays de Loire sur tuiles plates.
c'est spécial c'est un concept Français !

à partir du 1er janvier 2011, nous poserons des kits agréés à un tarif qui inclura le coût des certificat CSTB et CEIAB.
Sans l'aide fiscale, et avec un tarif de rachat diminué, nous verrons si la profession pourra continuer à vivre ! et si VOUS pourrez faire un bon placement ?

C Sailliard le 28 septembre 2010

Nota, le gouvernement à mis dans le même panier les petits producteurs de centrales 3kw, et les gros producteurs comme EDF EN
un exemple: 3000 demandes par mois durant 1 an ne représentent que 108 MW posé par an.

Alors que le gouvernement nous annonce que les objectifs 2020 sont atteint ? Ce n'est donc pas les petites installations de 3kW qui ont provoqué le risque !!
mais alors pourquoi mettre 15.000 artisans et leurs salariés QUALI'PV, et QUALI'+++  au chômage ?

voici les vrais chiffres:
Déjà posé au 30 juin 2010: 422 MW avec 80.188 installations.        Attente de raccordement au 30 juin 2010: 2953 MW

mais dans ces 2953 MW, les 3kw ne représentent que 138MW,  et  les 3kw + les < 36kw représentent que 295MW
alors à qui sont les 2953 MW en attente de raccordement dont le plus gros des stats est représenté en puissance par les centrales de 1000 à 3000KW et de 5 à 12000KW

les 138 MW destinés aux particuliers ont donc été dévalués en supprimant le crédit d'impôt, et en diminuant le tarif de rachat car il faudra être "intégré" au sens du CEIAB.
En conclusions les mesures gouvernementales prises actuellement ne visent QUE les petits producteurs c'est à dire VOUS les particuliers !
le Gouvernement est aveugle ? ou très mal informé ? nous en verrons bientôt les conséquences !

Le Tarif de rachat PV à la date du 14 janvier 2010

  Le nouveau décret est enfin paru.

voici un résumé des mesures annoncées:
  • 1 ) Toutes les PTF accordées avant le 11 janvier 2010 sont à l'ancien tarif. et pour les demandes <250kw il faut que la demande COMPLETE ait été déposé avant le 11 janv 2010
  • 2 ) L'arrêté du 10 juillet 2006 est confirmé ABROGE.
  • 3 ) le paragraphe 3 de l'ANNEXE 2 est modifié ainsi: est éligible à la prime d'intégration au bâti si elle rempli TOUTE les conditions suivantes:
dont par exemple le bâtiment est clos sur les 4 faces, à l'exception des bâtiments d'Habitations et si le système est installé au moins 2 ans après la fin des travaux de construction
  • 4 ) L'ANNEXE 2 est encore modifiée, un paragraphe 6 bis est ajouté: la prime d'intégration au bâti accordée que si la puissance crête sur un même site est inférieure à 250 kW,
et 2 installations exploitées par le même personne ne peuvent être considérées comme exploitées sur 2 sites distincts que si la distance qui les dépare est > 500 m.

Attention la prime d'intégration à 0.58 euros sur les habitation n'est valable que jusqu'au 31/12/2010, le tarif de rachat baise ensuite de 10% par an.

EN RESUME:

Le tarif pour intégration simplifiée est fixé à 42c€/kWh sur tout type de bâtiment.

Ce que l'on défini par intégration, implique que le démontage des panneaux rende la toiture impropre à l'usage.
les tarifs à 58 et 50 cts sont réservés au bâtiments de plus de 2 ans clos sur 4 faces et couvert.

pour des installations < 250kW,
Tarif 58c€ pour l'intégré sur des toitures d'habitation, santé et enseignement.
Tarif 50c€ pour l'intégré sur les bureaux, commerces, industries et bâtiments agricoles
Tarif 42c€ en intégration simplifiée et pour les autres bâtiments.
Tarif 31.4c€ pour les centrales au sol + régionalisation jusqu'à 37.7 c€.

Début de la dégressivité de tous les tarifs à raison de 10 % par An, à compter début 01/01/2011 (-10% par an)

Commentaires de IECE :
Si nous avons bien compris, les lobbies se sont réservés un tarif à 58c€ pour:
les  Allèges, bardages, garde corps, brise soleil, et mur rideau.
Le plein champ lui est alourdi coté démarches, puisqu'il faudra un permis de construire, une étude d'impact et une enquête publique.


DONC, jusqu'au 1 janvier 2011, à condition que le bâtiment ait plus de 2ans et qu'il soit clos et couvert.
vous pouvez continuer à poser des panneaux sur bardage acier, ensuite il vous faudra le certificat du CSTB, et à ce jour PERSONNE ne l'a (mars 2010) sauf Schuco

A compter du 1er janvier 2011
Toutes les installations, y compris celles de 3 kw, ne bénéficieront du tarif de 58c€ que sur les bâtiments de plus de 2 ans
et si le démontage des panneaux rend le bâtiment impropre à l'usage.

lien vers ce blog:

https://importsolaire.fr/lesnews/index.html

Tarifs IECE pour les grands projets

IECE et ses partenaires, peuvent vous financer à partir d'1 million d'euros.

Nous pouvons:
  • Nous occuper de toutes vos démarches.
  • Vous trouver l'entreprise de pose et vous garantir nos tarifs
  • Vous trouver l'Architecte AMO

Pour nos tarifs cliquez sur le lien
tarif

UN peu de STATISTIQUES avant les ELECTIONS

Avant les élection faisons le point sur l'état de la FRANCE
Nous sommes localisés à Perpignan, et connaissons bien nos problèmes régionaux malgré le Baratin électoral du moment.

1) le chômage à Perpignan 13% avec 25066 demandeurs d'emploi type A, s'y ajoute 17135 RSA soit une chômage réel de 22% à Perpignan

et maintenant au niveau FRANCE
2) le PIB de la France
   
  • était composé en 1999 de 77.6% d'activités Tertiaires, 2% Agri & Pêche, et 20.4% d'industrie   
  • en 2009 la part du PIB industriel est passé à 16%.   
  • en 2008 notre PIB représente 1950 Milliards d'€, et pour comparaison le PIB Allemand est de 3652 Milliards d'€   
  • le PIB Français par million d'habitant est de 30 milliards € et celui des Allemands de 40.5 milliards €  (CQFD).

3) Parlons maintenant du taux de croissance:
   
  • Durant les 30 glorieuses (1945-1973) il avoisinait les 5% /An   
  • depuis 2004 il est intéressant de noter, que la France se situe en moyenne à -0.4% par rapport à la moyenne de l'UE, ce n'est donc pas nous le moteur Européen.
      Allemagne, Royaume Uni, Espagne font mieux que nous.
   
  • notre taux 2009 est proche de ZERO ! que va t-on faire en 2010 ? et avec quoi ? pourquoi la courbe des échanges internationaux s'est inversé en 1997   
  • pourquoi notre déficit de la balance internationale est passé en négatif en 2004 et ne s'est jamais inversé (ça fait déjà 6 ans).

4) Parlons des échanges internationaux
  • le Solde de la Balance des échanges Export-Import bascule en NEGATIF en  2004, mais l'inversion de tendance commence en 1997-98.
  • exemple de nos échanges en 2004: Export 26% de notre PIB, Import 27% du PIB, depuis cette date rien ne s'arrange !

5) La DETTE une progression de 14% par An. (c'est un placement ? )
  • en 2005 elle représentait 60% de notre PIB.
  • à fin 2009 la dette est de 1457 Milliards d'€ soit 75.8% de notre PIB

6) CONCLUSIONS:
"n'engage que notre appréciation de l'économie Française" (par Christian SAILLIARD, mars 2010)
La France comme tout les pays connaît une croissance démographique, malgré tout en proportion très faible puisque les habitant de la planète vont passer de
6,79 milliards à 9 milliards entre 2010 et 2050. Pendant ce temps que va faire la France si elle continue à Vendre des prestations Tertiaires et diminuer sont produit industriel
La France achète du Pétrole, du Gaz, de l'Uranium, des produits agricoles qu'elle revends, et enfin des produits manufacturés.
En Conclusion la France ne produit presque plus RIEN, elle fait du négoce ! mais elle le fait à perte (dans la balance import-export)

D'ou viennent nos produits: en 2009 à 58.5 % de l' UE et à 41.5 % du reste du monde dont :
22% d'Europe hors UE, 21% d'Amérique, 14% d'Afrique, et je vous ai gardé l'Asie pour la fin = 35%, je ne comprends donc pas les problèmes de la France avec la Chine
22+21+14 = 57% de pays autres que la Chine.

Que nous achète la Chine?
Ds biens d'équipement et des biens manufacturés, vous comprenez donc que la politique de désindustrialisation de la France ne va pas dans le bon sens
et les Allemands "eux" sont bien placés pour vendre des produits aux Chinois, d'ou leur balance positive.

c'est tout pour aujourd'hui .
le 7 mars 2010, Christian Sailliard, gérant d'IECE Import






UTOPIE avec les VOITURES 100% ELECTRIQUES

MOT CLE: VOITURE, ELECTRIQUE, ELECTRICITE, NUCLEAIRE

Je vous donne ici, un avis personnel et un sujet à réflexion.
Comme vous le savez tous, nos fabricants d'automobiles de lancent dans la fabrication de voitures électriques !
au moins ça sera utile pour relancer l'emploi.

  • l'ETAT en exemple, propose un achat de 40.000 véhicules électriques, fort bien, MAIS ETUDIONS LA FINALITE:

1) Nos centrales nucléaires fournissent actuellement 241 Twh par An pour l'usage public.
2) Si 30 millions de voitures en France roulaient à l'électricité, il faudrait 270 Twh/An supplémentaires.
QUI va les produire ? la France ? ou nos Voisins ? es ce de l'électricité PROPRE ?
* il faut 10kWh pour faire rouler une voiture électrique sur 100km.

Vous le savez tous, lorsque nos centrales sont au bout du rouleau en hiver, on démarre les centrales à CHARBON et à GAZ
ou alors on achète au prix fort de l'électricité chez nos voisins.

Quand il faudra 270 Twh/an d'électricité pour faire rouler tout le parc de transport Français ! je ne vous parle pas ici du
parc Européen, car les camions eux, viennent de tous les Pays ! sans compter les avions.
je vous parle ici de NOUS SEUL, nous les Français ! et de Nos voitures .

L'économie de CO² et la voiture propre, est un sujet largement discutable !
  • Ou on construit deux fois plus de réacteurs Nucléaires, ou alors on essai d'imaginer un moyen d'alimenter
les voitures en carburant non producteur de CO². alors à part H² + O² je ne vois rien d'autre.

EN RESUME: le peuple pourrait avoir des voitures "propre", mais pour charger les batteries ion ou plomb ou autre
nos pétroliers, nos charbonniers vont s'en mettre plein les poches en faisant tourner des centrales pour produire
de l'électricité productrice de CO² ou de déchets nucléaire, deux fois plus de déchets qu'actuellement !

On ne fera que déplacer le problème ! De même quand le gouvernement nous parle du FEROUTAGE, ou de Trolleybus,
l'idée est pas mal pour DEPOLUER les centre ville, mais on ne fera que déplacer la production de CO² vers les campagnes.
n'empêche que les Watts nécessaires pour faire rouler tout ça, il faudra bien les trouver quelque part !

Je ne suis pas au Gouvernement, ni conseiller à Bruxelles, mais je me demande comment nos Enarques vont faire
pour sauver la Planète !

Christian Sailliard, le 4 octobre 2009.







Durée de vie de nos CENTRALES NUCLEAIRES, et APRES ?

TOUT VA BIEN JUSQU'EN 2013 et après ?

voir le rapport de RTE: http://www.rte-france.com/htm/fr/accueil/viewdepeche.jsp?Id=9284


1) Notre parc  REP réparti sur 19 sites:
  • 34 réacteurs de 900 MW, 20 réacteurs de 1300 MW, 4 réacteurs de 1450 MW
REP= réacteur à eau sous pression

2) Notre consommation électrique Française augmente de 2% par An

3) Puissance totale instantanée : 63 363 MWe, consommation année 2007 = 480 TWh

4) Record de consommation le 25 février 2005 avec 86 024 MW, le 14 déc 2010 avec 94 200 MW.

5) Durée de vie MAXIMALE constatée dans le monde 41*ans. Age de nos 1ere centrales plus de 30 ANS.
    nos plus vielles centrales: Phénix, Bugey, Fessenheim, Tricastin etc

http://www.developpement-durable.gouv.fr/energie/nucleair/epr_2_9.htm

Pour la statistique, dans le monde il y avait en 2006, 457 réacteurs nucléaires répartis sur 211 sites.
seules 6 unités dans le monde ont dépassé 40 ans
14 ont atteint les 40 ans
121 ont été arrêtées à 23 ans
la plus ancienne a atteint 46.5 ans en Grande Bretagne.

EN FRANCE:
il y a déjà 12 centrales de type ancien qui ont cessé leur production en France, les 5 derniers réacteurs
ont été mis en service entre 1994 et 2002.  (voir la courbe sur notre prévisionnel de production EDF)

L'ASN approuve le principe d'exploitation de nos réacteurs de 900MW à 40 ans A CONDITION:
  • de satisfaire aux critères de sûreté des installations, dont la Cuve et l'enceinte de confinement.

L'ASN considère que la poursuite de l'exploitation des réacteurs ne peut s'envisager que pour 1 parc
CORRECTEMENT entretenu !

En 2009 débute les 3 ième visites DECENNALES des tranches 1 de Fessenheim et Tricastin
les soucis sont:
  • le  vieillissement accéléré de l'acier des cuves qui travaille à plus de 350 degrés
  • les effets du bombardement des électrons perdus.

Voir photos ci contre, sur notre autonomie électrique nucléaire, entre une durée de vie de 30 et 40 ans
vous pouvez voir le RISQUE pour la France !

Alors ? et si on bougeait un peu pour se donner de l'autonomie énergétique !
IECE se consacre à la production photovoltaique intelligente et durable.

PLUS RIEN ne SERA comme AVANT

Notre Président, M SARKOSY,  va lancer un emprunt pour sauver la France de l'impasse.
j'ai retenu dans ce discours, ce qui ici nous intéresse au niveau Energies Renouvelables:
1) La crise nous rend libre l'imaginer un autre avenir
2) Le modèle économique actuel est révolu

Vous connaissez tous mon avis au travers les News sur le site IECE "Import Solaire"
  • Pour moi l'avenir passera en France lorsque les Lobbies arrêterons de phagocyter l'économie régionale.
Par exemple qui est instigateur du tarif à 42 centimes /kWh pour l'intégration (IA) à qui cette modification va servir ?

je me demande qui est payer pour imaginer de telles choses !! je veux des noms !
  • INES sert à quoi ?
  • le CSTB, lui vient de se faire prendre la main dans le sac, en soutenant des industriels qui manipulaient les prix
du matériel d'isolation.

Pour les mauvaises nouvelles des entreprises soit disant Françaises:
  • SILPRO est en liquidation judiciaire (12% de capital EDF, 80% Allemand))
  • PHOTOWATT (société Canadienne) vient de perdre ses 3 seuls gros Clients et va vouloir se recentrer sur le marché Français, alors
qu'il y a seulement 1 an il refusait de vendre des panneaux à IECE.
Nous avons les photos des panneaux Photowatt posés en Allemangne !
  • SILLIA, usine Française que IECE voudrait bien aider, n'a un certificat TUV en cours, RDV bientôt.
  • ENERPLAN vous dit que les panneaux Chinois ne sont pas bons, mais tout le monde achète la bas dont EDF 60 Mw chez Yingli.

Plus rien ne sera comme avant !

En 2030 nous serons 9 milliards d'habitants sur terre !

Nous étions que 6.7 milliards en 2000, la progression est exponentielle !
Quand le prix du pétrole va flamber par pénurie, que va vendre la France à nos fournisseurs?

Comment allons nous partager la Nourriture ? l'Eau ? le Gaz ? le Charbon ?
Le Nucléaire ? nous sommes les seuls au monde a en avoir 78%, POURQUOI ?
Comment allons nous fabriquer les tracteurs, les camions, les voitures pour tout le monde?
A quoi allons faire marcher tous ces moteurs ?
Allons nous continuer en France à faire des maisons qui sont des passoires énergétiques !
l'eau, l'engrais, les pesticides, ou pourrons nous aller les chercher ? Faut' il revoir un modèle de société et d'économie?

Pour ma part j'en ai assez du système actuel, j'aimerai valoriser les Artisans, les PME, les PMI, j'aimerai pouvoir
accéder aux appels d'offre nationaux sans être obligé de devenir le sous-traitant d'une entreprise nationale qui va se "gaver"
j'en ai assez du chantage des banques qui font du crédit client  > si c'est une entreprise nationale qui pose du matériel
(matériel acheté en Chine, ou en provenance d'Afrique du Sud), mais qui refuse un crédit bail au même client
si IECE propose le même matériel à un tarif plus avantageux pour le client.. la banque se gave ! l'entreprise d'Etat nouvellement
crée pour la circonstance va se gaver, mais quelle est sa compétence ? elle n'existait pas il y a 6 mois!

Le problème du financement est réglé, désormais IECE peut vous proposer des taux très intéressant à partir de 5 Millions €
et un taux normal en dessous de 5 millions d'euros, avec nos partenaires financiers.

Pour les bonnes nouvelles, ni l'ETAT, ni le DERBY, ni la COFACE, ni OSEO n'aide IECE à exporter son matériel
dans les pays de l'union pour la Méditerranée, mais de bons contacts sont déjà pris avec le MAROC, la TUNISIE, l'ALGERIE
le SENEGAL, le MALI et CHYPRE, IECE est en concurrence pour livrer 12Mw.

IECE est concurrentiel face au Allemands: vous savez pourquoi ? c'est facile à comprendre, IECE achète en Chine
dans l'une des usines du top 10 Chinois, tout comme EDF EN a acheté 60 Mw à Yingli (Top N° 2 chinois).
Avec un prix Chinois nous pouvons nous aligner avec les offres Allemandes ou Espagnoles
Vous comprendrez qu'au tarif Français, avec 2 usines en difficultés nous n'allons pas aller loin.

La France à 30 ans de retard en la matière, et j'en ai marre d'entendre on est les meilleurs on à inventé l'intégration!
c'est Becquerel qui a découvert l'effet photovoltaique, lui aussi avait quitté l'administration avant de se consacrer à la science,
mais depuis cette découverte la France a fait quoi? comme d'habitude = RIEN

Pendant ce temps le monde avance:
Allemagne 1500 Mw de plus posés en 2008, 3000Mw en 2009
Espagne 2600Mw posés en 2008
France 19000 dossiers de 3 kw en attente de raccordement !! soit 57 Mw pas mal !! mais en ATTENTE de quoi? POURQUOI ?

PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT
j'espère que M SARKOSY, va tenir son engagement répété, de ne pas toucher au tarif de rachat avant fin 2012
sinon la professions solaire est coulée d'avance ! je vous l'affirme.

C Sailliard
le 28 juin 2009


IECE vous propose une entreprise de pose pour générateurs 36 kw clé en main à 136.800 euro HT,  soit 3.80 €/w

Panneaux Importés, fabrication sous TUV et IEC et test report sous contrôle de TUV SUD
Onduleurs:  SMA
Intégration : BAC ACIER, avec certificat CSTB en cours !
Bureau d'étude : FRANçAIS et compétent
Assurances importateur
Assurance Poseur
Assurance BET
Entreprise de Pose = Française

ATTENTION, face aux difficultés pour avoir du crédit avec les banques Françaises,
les partenaires d' IECE vous financent pour les grands projets:  à partir de 1 Millions d'euros

Sur les grande installations intégrées notre prix du watt CLE en MAIN, BET compris est à 3.80 euros HT.
Tant que durera le tarif à 0.60 euro/kWh, dès que le tarif passera à 0.42 euro/kWh nous reverrons nous tarifs
Pour le plein champ, rentabilité assurée 10% même avec 0.31 euro/kWh, nous envisageons des trackers 2 axes.










 

IECE à la CCI de PERPIGNAN


Commentaires sur la Video ci dessus

L'Interconsulaire et l'Alliance Economique organisaient, mercredi 26 novembre 2008, à la CCI de Perpignan, une conférence-débat sur le thème "Crise financière ou crise de confiance ? Des mesures pour les entreprises".
Au cours de cette manifestation exceptionnelle, retransmise en direct sur le site Internet de la CCI et dans les antennes CCI de Céret, Prades et Saillagouse, des sujets d'actualité comme le rôle des Etats et de la Banque européenne, les nouveaux fonds Oséo, l'assurance crédit en France et à l'international, le rôle du médiateur du crédit, etc., ont été approfondis par les intervenants.
La conclusion de la rencontre-débat a été donnée par Hugues Bousiges, préfet des Pyrénées-Orientales.Les débats étaient animés par Jacques Ramon, correspondant du journal les ECHOS.

Ci-dessus, cliquez sur la VIDEO, pour voir l'intervention de M SAILLIARD à la conférence débat
CCI de Perpignan 26 novembre 2008

Concerne les Questions complémentaires sur le secteur du bâtiment
crédit aux particulier pour les énergies renouvelables :
réponses des intervenants et de M. Planes

Ou seront fabriqués les panneaux PV, Eoliennes, Batteries etc. en 2012 ?

la Chine est désormais le leader mondial toutes catégories. Elle devrait profiter ainsi au premier chef des plans de relance "verts
" des Etats-Unis, de l'Europe et du Japon.
Côté éolien, les fabricants chinois - et filiales chinoises de groupes occidentaux - de composants pour éoliennes sont désormais
les leaders mondiaux : ils ont fourni plus de 56% des équipements mondiaux fin 2007, selon le Global Wind Energy Council (GWEC).

Pour ce qui concerne le solaire, la Chine est déjà le numéro UN, et de nouveaux producteurs se lancent sans arrêt sur ce marché.
Le pays est devenu premier producteur mondial de modules photovoltaïques dès 2007 avec une production de 1,18 GW.
Selon la China Solar Association, l'essentiel est concentré dans la province du Jiangsu avec 1 GW de capacité, soit un quart du total mondial.

En 2012, l'Asie (en incluant le Japon) produira 82% des cellules solaires en silicium polycristallin, contre 71% en 2008,
selon une étude de Greentech Media intitulée "PV Technology, Production and Cost, 2009 Forecast : The Anatomy of a Shakeout."

Les trois premiers producteurs devraient être la Chine, Taïwan et le Japon, qui devraient fabriquer 12 GW,
soit 44% du total mondial en 2012, contre 23% pour l'Europe (6 GW) et 16% pour les USA (4,3 GW).

PB pour le silicium Français ou Allemand ?

La société Silicium de Provence (SilPro), dans laquelle le groupe EDF Energies Nouvelles détient une participation minoritaire,
a été placée en redressement judiciaire.
Le contexte actuel de crise financière et la demande de Silicium en baisse semblent avoir raison de la société qui doit faire face à
des difficultés de financement. En plus des impayés de Silpro à hauteur de 30 ME, il manquerait 350 ME pour boucler
le financement du projet.

Now it is in english to explain who pay why:
April 8, 2009  Berlin, Germany: SOLON Comments on SilPro Court Order
Today a French commercial court ordered the filing for placement under administration (redressement judiciaire) for Silicium de Provence S.A.
(SilPro), in which SOLON SE has an indirect investment via SOL Holding AG, a joint venture.
SilPro, headquartered in Saint Auban, France, was established for the purpose of producing polysilicon.
A facility was under construction, with plans to start production in 2011.
SilPro will now be given a period of two months to arrive at a viable solution with various potential creditors.
The company, which was founded in 2006, was unable to find further funding due to the current financial crisis,
resulting in the necessity of this measure.
SOLON SE is impacted via its 48-percent stake in SOL Holding AG, which in turn holds 70 percent of SilPro.
The second shareholder in SOL Holding is the Dutch group Econcern with a 52-percent stake.
Other shareholders in SilPro are Photon Power Industries (PPI), which has a stake of 30 percent, and EDF Energies Nouvelles,
holding an indirect stake of 12.8 percent via PPI. For SOLON SE, this measure will result in a possible impairment
loss of EUR 40 million recognized in investment income.


Projet de FRANCE

La France, longtemps à la traîne, ne joue plus les figurants. Total et GDF-Suez viennent d'annoncer un projet d'investissement de 70 millions d'euros dans une unité de fabrication de plaquettes de silicium, dans la région de Carling (Moselle), avec une centaine d'emplois à la clé. EDF Energies nouvelles a mis en service, à Narbonne (Aude), la plus grosse unité française, de 7 mégawatts (MW). En attendant que soit déployée, en 2010, sur les toits d'entrepôts de Perpignan, une coiffe solaire de 9 MW. Mais la plus grande centrale photovoltaïque du monde, d'une puissance de 46 MW, reste celle d'Amareleja, au Portugal.
Depuis quelques mois, pourtant, des motifs d'inquiétude apparaissent. Le cours du silicium a chuté, en un an, de 150 euros à 75 euros le kilo, et la dégringolade se poursuit. Le fabricant chinois de panneaux solaires Suntech réduit ses effectifs de 10 %. En France, le projet Silpro (Silicium de Provence), qui devait créer 250 emplois à Saint-Auban (Alpes-de-Haute-Provence), risque d'être abandonné...... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr

Financer à 100% votre projet photovoltaïque

Cette possibilité s'adresse Uniquement aux installateurs qui s'approvisionnent à 100% en matériel IECE
et à destination de leur CLIENTS, sous réserve de l'acceptation du dossier par l'organisme financier.

conditions pour l'installateur:
  • Etre QUALIT'PV pour le photovoltaique
  • Etre QUALIT'SOL pour un chauffe eau Solaire
  • Pouvoir justifier au moins de 3 installations dans l'année
  • IECE vous impose en plus de travailler avec un VRAIS couvreur de métier (Garanti étanchéité).
  • IECE vous impose de faire contrôleur l'installation par l'APAVE.

Conditions pour le CLIENT:
  • Un taux préférentiel à partir de 3,95% et jusqu'à 6,25% pour 144 mensualités.
  • Pas de frais de dossier
  • Montant empruntable 1500 à 35.000 euros
  • Durée de 12 à 144 mois
  • Remboursement par anticipation possible sans frais
  • Assurance facultative, et mensualités constantes

Travaux finançables:
  • Chauffe Eau Solaire
  • Véranda Solaire
  • Toiture photovoltaïque

Si vous êtes un particulier intéressé par une toiture photovoltaique
  • Nous vous indiquerons quel installateurs est agréé par IECE dans votre région.
  • Nous écrire en cliquant ci-dessus en haut à droite de cet écran sur: "Ecrivez nous"



ABUS de POSITION DOMINANTE en FRANCE

Les principales banques associées aux lobbies Français refusent le crédit aux PME PMI pour une installation importante.
IECE vient de proposer à son client une installation de 1.8 Mw, avec des panneaux CEEG entreprise Chinoise du TOP10 inscrite au NASDAQ.
Arcelor Mital va proposer des panneaux de SUNTEC POWER le numéro UN Chinois. EDF EN a acheté 60Mw chez Yingli numero DEUX Chinois
(voir article plus bas dans les news).
Conergy Allemagne commercialise des panneaux Chinois, Labellisés Conergy, Schuco achète en Chine,
l'Espagne a posé 2600Mw en 2008, où croyez-vous que ces panneaux  sont produits ?
L'allemagne a posé en 2008 1400Mw de panneaux, combien en fabrique Q-Cells?
la France à posé en 2008 100Mw dont 30Mw dans les DOM-TOM, d'ou pensez vous que ces panneaux viennent?

IECE les 11 et 12 juin participait au salon DERBY, à Perpignan, et comme nous vous l'avions annoncé: LE TARIF VA CHANGER !
60 centimes/kWh va être réservé à un BRICOLAGE FRANCAIS, pour assembler le panneaux PV en usine sur un bout de tôle
faisant office d'étanchéité.
les mêmes panneaux assemblés sur la même tôle mais directement sur la toiture, travail fait par un artisan sera SOUS-PAYE à 45 centimes le kWh
c'est une invention de GENIE FRANCAIS: les syndicat ENERPLAN, le SER en tête accompagnés de quelques professionnels vont clarifier
la situation ! Merci les LOBBIES !

ON SE FOUT DE NOUS !!


IECE dès Lundi  15 juin va faire la tournée des banques, pour demander un crédit pour notre client,
Une PMI importante qui fabrique des maisons bois.
Nous avons proposé des panneaux CEEG haut de gamme, des onduleurs SMA 500MV, un BET qualifié
Travaille en collaboration avec IECE et SMA.
Si les LOBBIES Français veulent jouer à ce petit jeux avec nous, nous avons les moyens  de casser les prix sur toute installation Proposée en France,
nous allons vous proposer de monter un VRAI SYNDICAT qui va défendre les PME PMI, et nous allons vous proposer le matériel à son vrai prix sur le marché mondial !

Aujourd'hui il faut faire le point sur nos industriels :

SILPRO : en liquidation judiciaire
PHOTOWATT : va reprendre tous les panneaux fabriques il y a 5 ans, ils sont en dépose en Allemagne
TENESOL : a aussi des problèmes a résoudre, nous l'avons dit a son nouveau directeur qui tombe des nues.

Au delà de toutes ces tracasseries politiques, on veut sauver la France, on veut faire la relance économique ?
BIDON, ce sont des paroles pour le PEUPLES !

Et l'union pour la méditerranées, puisqu'elle a été évoquée durant le DERBY, voudrait proposer des panneaux
Agréés CSTB  pour l'étanchéité ? mais ou va la France ?

La Relance économique passera par le PV.

Un rapport du consortium EurObserv'ER sur «l'état des énergies renouvelables en Europe» montre que l'UE a enregistré une faible hausse dans sa consommation d'énergies renouvelables en 2007, passant à 7,5% de la consommation totale d'énergie contre 7,1% l'année précédente.

Dans ces conditions, le consortium estime d'ores et déjà que les objectifs de l'UE à l'horizon 2010, qui sont de 12% d'énergies renouvelables, «ne peuvent plus être tenus». Cependant, tout n'est pas perdu en ce qui concerne l'objectif 2020 qui voudrait voir l'Europe utiliser 20% d'énergies renouvelables. Selon EurObserv'ER, «la tendance actuelle peut permettre d'être plus optimiste sur le futur des énergies renouvelables dans l'Union Européenne».

REVENU PV EXONERE D'IMPOTS

La loi de finances rectificatives pour 2008 prévoit que le produit de la vente d'électricité photovoltaïque
sera désormais exonéré d'impôt sur le revenu,
lorsque la puissance des panneaux photovoltaïques n'excèdent pas 3 kilowatts-crête (soit environ 30 m2 de panneaux).

a annoncé le 23 décembre le Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du Territoire.

Quel POIDS pour la FRANCE dans le MONDE ?

Au regard du rôle déterminant qu'elle a joué par le passé, la France a perdu une partie de son influence économique dans l'Union européenne. Si elle a participé avec succès à la relance institutionnelle en cours, elle doit refaire la démonstration de sa crédibilité dans le domaine économique. La Présidence du Conseil de l'Union européenne qu'elle assumera à partir du 1er juillet lui offre l'opportunité de prendre des initiatives, par exemple dans le domaine financier et industriel. A moyen terme, la France devra aussi montrer qu'elle est capable d'améliorer ses performances en matière de croissance, d'emploi, de compétitivité et de finances publiques, où elle est pour l'instant en retrait de la moyenne communautaire

La FIN du PETROLE

A l'heure actuelle, la vie de l'homme sur la Terre est confrontée à une grave crise économique due à la fin de l'ère du pétrole, ce concentré d'énergie qui a mis des millions d'années pour se former à été consommé en quelques dizaines d'années, nous sommes maintenant devant le fait accompli, les réserves s'épuisent et la planète souffre du CO² libéré par le pétrole, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme et le CO² du sous-sol est passé dans notre atmosphère. Remplacer le pétrole par le Gaz ou le Charbon ne fera qu'accentuer ce problème de pollution de notre Air, c'est l'héritage que nous allons laisser à nos enfants.
Que nous reste-il comme source d'énergie non polluante exploitable rapidement ? L'uranium est condamné à terme, l'ère de l'hydrogène reste dans le domaine de la recherche et pose des problèmes de production et de conservation, alors que le vent, le soleil, la géothermie nous sont dispensés gratuitement.
Allons-nous poser des questions interminables sur la possibilité de production à partir de l'énergie solaire qui nous offre 2 voies principales, l'électricité Photovoltaïque et le Thermique sans oublier le Vent car au final les besoins dans le monde se répartissent entre le chauffage, le  transport suivi de l'électricité domestique.
Alors que les gouvernements consacrent des sommes colossales à la recherche pour améliorer l'efficacité des capteurs solaires, il y a encore des services de l'Etat qui s'ingénie à nous faire perdre du rendement avec des critères d'intégration dans le paysage, ou dans les toitures, c'est bien une spécificité Française !
Si nous voulons exploiter l'énergie solaire, force est de constater que nous pouvons compter en moyenne sur 8 heures de productions et 16 heures non productives, soit un ratio de 1/3. Sachant aussi que l'énergie recueillie est proportionnelle à l'angle d'incidence, pourquoi ne pas orienter la recherche vers ce problème à résoudre ? La nature nous a déjà montré comment faire avec le tournesol: avez-vous remarqué qu'il suit la course du soleil ? 
Il existe 2 solutions, ou on fixe les panneaux en toiture (à la bonne inclinaison), et on fait tourner la maison, ou alors on fait tourner les panneaux face au soleil 8/24 heures. Par le calcul nous pouvons augmenter le rendement énergétique de 30%, les 2 solutions sont valables, mais il est plus facile d'utiliser des " suiveurs ", il reste à la France de valoriser cette recherche à supprimant la limitation d'achat à 1500 heures en métropole et demandant aux ABF de considérer la beauté de nos nouveaux toits de couleur Bleu.   

IECE a été reçu au Ministère de L'industrie

Je vous avez promis un compte rendu, et comme d'habitude il n'est pas nécessaire de faire un long discours pour vous dire que la filière Photovoltaïque va mal en France, voici un résumé des griefs présentés par IECE (votre serviteur).

1)                l'intégration en toiture est une bêtise technologique qui va à l'encontre de la raison = Perte 20%
2)                le tarif de à rachat à 31c€ est le plus bas de toute l'Europe (44c€ et 49c€ chez nos voisins)
3)                les aides régionales sont réservées à une élite lobbyiste
4)                les assurances Françaises obligatoires n'ont " aucune vue sur ce métier ", mais exigent un agrément CSTB, un certificat IEC61215 semble ne pas être reconnu par une assurance Française, elle a le monopôle de cette couverture " fabricant ", je ne cite pas son nom, mais elle se reconnaitra.
5)                le CSTB certifie sous le nom de " tuile " un panneau électronique, alors qu'il faudrait  avant de délivrer un ATE qu'on vérifie l'aptitude à l'usage, et demander à IECE, ou au public, pouquoi il faut démonter une toiture neuve réalisée par un vrai couvreur, pour la remplacer par des panneaux photovoltaïques posés par un électricien qui n'y connaît rien en étanchéité.
6)                le CSTB pour délivrer un ATE, demande en premier lieu le certificat IEC61215, ou    IEC61646, le CSTB testera surement des paramètres oubliés par les autres laboratoires, mais lesquels, à quel prix, et sous quel délais ?
7)                En ce qui concerne la formation, " SOLAIRE " thermique ou photovoltaïque la situation est alarmante, non seulement nous avons 10 ans de retard sur nos voisins mais rien n'est prêt au niveau national, et ce n'est pas les formations actuelles et le QCM qui donnent des compétences aux professionnels. Exemple en 2006, 11500 professionnels ont obtenus l'appellation QUALI'SOL et 35000 chauffe eau ont étés posés : en moyenne tous les mois, 1 travaille et 3 regardent ! »> j'accorde un droit de réponse à toute organisation qui voudrait démentir mes chiffres qui sont issues du dernier rapport ENERPLAN.
8)                Pour revenir à l'intégration en toiture, la France copie sur ses voisins mais nivelle la logique par le bas, effectivement en Allemagne l'intégration ça fait joli, (là bas on vous achète le kwh à 55c€, en intégré ou non-intégré), mais la bas les toits sont très pentus (normal l'Allemagne est au nord de la France !) et un toit pentu ça vous donne de la ventilation naturelle sous les panneaux photovoltaïques. En France vous n'avez pas le choix on vous achète le kwh à 57c€ à condition d'être intégré à la toiture sinon c'est 31c€, malheureusement en France il y a une multitude de forme de toits depuis 10° jusqu'à 60° de pente, et les régions ou le photovoltaïque est rentable c'est dans le sud, mais là les toits sont à 18° " Merci CSTB-ADEME-ENERPLAN ", les panneaux chauffent et perdent 20% de rendement en été à 65°C.
9)                En ce qui concerne l'intégration, vous le savez désormais, à 21000 € le kit 3 kw, EDF ne vous achètera que 1500 heures de la puissance installée (en métropole) et le CSTB vous fait perdre 20% de rendement. En Dom Tom ou en Corse EDF vous achètera le kwh à 40c€ non intégré et vous achètera 1800 heures de la puissance pic installée : alors qu'on ne vienne pas dire à IECE que les 22 régions de la France continentale font moins bien que les Dom Tom. La FAUTE à QUI ? > aux Lobbys !
10)                Le dernier point concerne les informations diffusées par les EIE, elles sont minimaliste, on ne vous parle pas des chauffe eau à tubes sous vide, on ne vous parle pas de la CSP, ni des choix technologiques Mono, poly cristallin ou amorphe, on ne vous parle pas de l'absence de fabricant Français de panneaux photovoltaïque. On ne vous parle pas du compte rendu sur les défauts des capteurs solaires Français. (ceux qui sont Plan avec du glycol), on ne vous parle pas des assurances décennales étanchéité qui ne marchent pas à cause de l'intersole.
11)                Avec un droit de réponse au fabricant concerné : l'avis technique a été accordé en 1992 uniquement pour les capteurs thermiques et à été retiré en 1997 : aucune intégration en France n'a d'avis technique puisque la commission du CSTB ne sait pas encore ce qu'il faut comme conditions à remplir pour avoir un avis technique.

IECE a été reçu au Ministère de l'Industrie (suite)

Vous l'avez compris, pendant que nos voisins posent 1000 Méga Watt par An la France (dom Tom y compris) pose 20 fois Moins.
  • une petite remarque intéressante à noter, la France fait de l'électricité NUCLEAIRE, à 79% alors que nos voisins font de l'électricité non nucléaire. Le problème c'est que la France au niveau commerce extérieur fait du déficit depuis 1998, et que nos voisins font eux du bénéfice et investissent massivement dans le photovoltaïque, OU EST L'ERREUR ? nous ou eux ?
L'ADEME vient de publier sont pronostic de croissance pour les emplois en énergie renouvelables : 75000 emplois vont être créés d'ici 2010 : TRES BIEN !
Mais : 22000 en éolien, 10500 en solaire thermique, 3500 en photovoltaïque OUPS !!
Il semble encore une fois que nos dirigeants ont une autre idée du développement durable.
Ca m'étonnerait qu'avec 3500 emplois créés en PV on arrive à rattraper notre retard Européen.

ET ENFIN LA BONNE NOUVELLE, suite au passage au Ministère de l'Industrie,

IECE doit participer à l'élaboration d'un référentiel FORMATION pour la filière PV, celui-ci sera étudié, amélioré si besoin, et nous l'espérons sera agréé par le Ministère de L'industrie pour devenir une formation nationale reconnue et qui pourra être dispensée par tout organisme formateur.
Il faudra trouver un nouveau Nom au LABEL qui sera obtenu à l'issu de cette formation, il  faudra aussi valider cette formation pour obtenir les aides régionales.

IECE invite les professionnels à nous rejoindre, pour définir une vraie formation qualifiante adaptée au monde des artisans et professionnels et de nos jeunes qui veulent travailler dans le monde des énergies renouvelables.
  • le premier problème à résoudre est de définir les éléments nécessaires à chaque niveau de compétences (ouvriers, artisan, technicien, BET, et démarches administratives).
  • deuxième partie les compétences techniques
  • troisième partie la mise en œuvre.
  • quatrième partie le SAV, l'assurance qualité, les contrôles, les garantis

Je vous invite à me contacter si vous voulez participer à ce dossier d'études, qui sera remis le plus tôt possible au ministère, mais aussi pour créer un nouvelle branche professionnelle qui à besoin de se défendre face aux lobbys en place.

la filière solaire dénonce un G8 qui l'a oubliée


Les scientifiques spécialistes de l'énergie solaire appellent à soutenir cette filière dont l'essor a été passé sous silence au récent G8 sur l'énergie. Ce dernier n'a pris en compte que le nucléaire et l'éolien.
Le baril flambe, le solaire est en plein essor et les scientifiques spécialistes de cette énergie renouvelable ne comprennent pas : la réunion du G8 sur l'énergie achevée dimanche a superbement ignoré le solaire photovoltaïque. " Du nucléaire et de l'éolien : voilà les conclusions du G8. Le photovoltaïque, il n'en a même pas été fait mention ! ", S'insurge Daniel Lincot, directeur au CNRS, qui présidera en septembre à Valence (Espagne) la 23e conférence européenne du secteur

" Selon nos derniers chiffres, en Europe, la capacité photovoltaïque installée était de 4,7 gigawatts l'an dernier, alors que le Livre blanc européen originel ambitionnait d'atteindre 3 gigawatts en 2010, précise Yves-Bruno Civel, directeur de l'Observatoire des énergies renouvelables. Au rythme actuel, le photovoltaïque représentera 10,3 gigawatts en 2010 et 100 gigawatts en 2020, soit 3,4 % de l'électricité consommée en Europe en 2006. "

Les scientifiques reconnaissent que le coût des équipements photovoltaïques est encore trop élevé.
"On fixe généralement le seuil de compétitivité à 1 euro par watt. Or le coût du matériel est plutôt aujourd'hui de 4 euros le watt en moyenne mondiale, de 5 à 6 euros en Allemagne et de 7 euros en France ", précise Daniel Lincot.
En France, l'électricité photovoltaïque revient à environ 50 centimes le kilowattheure (kWh), alors que les consommateurs paient 11 centimes l'électricité nucléaire... Toutefois, dans d'autres pays où les  équipements sont moins chers et où l'électricité se paie 20 ou 30 centimes le kWh, " le photovoltaïque commence à devenir compétitif ", observe Daniel Lincot.

Commentaire IECE :
1 m² de panneau fournit une énergie équivalant à 10 litres de pétrole /mois alors qu'il y a 30 millions de toitures disponibles.
La France reste à la traîne de l'Europe en termes de production et aucun français parmi les 15 premiers producteurs d'équipements solaires. à ce rythme là, la France pour se comparer à nos voisins aura atteint en 2010, 42Mw installés en Dom Tom et 30Mw sur le continent, et 216 Mw à l'horizon 2020, alors que notre consommation de gaz aura doublé, je serai étonné que les 23% de réduction de Co² soient atteint.
Ou est le problème ? Pour un particulier, en France on lui achète le kwh à 31c€ dans la limite de 3kw, alors que chez nos voisins par exemple le kwh est acheté à 49c€ en Allemagne et à 44c€ en Espagne à condition de ne pas dépasser 20kw en Espagne et 30kw en Allemagne.

Ce qui reste incompréhensible en France c'est le soutient régional à la filière photovoltaïque, mais laquelle ? puisque le 1er producteur Français d'équipement serait à la 15ieme place ? Qui es-ce ? IECE ne le connaît pas !
Un producteur Français dites-vous !! ha bon ? Prière de nous communiquer l'information, nous serons très heureux de lui réserver une publicité gratuite !

UN METIER D'AVENIR

http://www.environnement-online.com/presse/environnement/actualite_environnement-online_1014_eol_Attention~pénurie~de~talents~!.asp
Une récente étude mondiale démontre que la recherche de " talents durables " pour des postes de direction dans les énergies renouvelables représente le principal défi des entreprises du secteur.
Cette étude, réalisée par Heidrick & Struggles, cabinet de conseil en recrutement de cadres dirigeants de haut niveau et New Energy Finance, société d'études et d'analyses des investissements spécialisée dans les énergies propres, estime que cette pénurie de capital humain pourrait entraîner un ralentissement de la forte croissance des énergies propres...

Trouver des cadres dirigeants dans les 12 prochains mois pour assurer la croissance de leur entreprise est leur principal défi et leur principale inquiétude (51,8%) devant la disponibilité des projets d'investissement (42,9%), le cadre réglementaire (32,1%) ou encore la disponibilité du capital et des moyens (30,4%).

L'inquiétude du secteur est proportionnelle à son envol : au niveau mondial, les investissements pour l'éolien ont fait un bond de 73% pour la période 2004-2007, + 65 % pour l'efficacité énergétique (isolation, transports…), + 169% pour les biocarburants - même si cela se stabilise en 2006-2007 -, voire + 254% pour le solaire, + 97% pour les autres types d'énergie propres et +52% pour les services (études, cabinets d'architecture…). " On a l'argent, on a les projets, un cadre réglementaire, mais pour réussir le gâteau, il nous manque un ingrédient : les ressources humaines de réalisation ", commente Luigi Slaviero, Partner en charge de l'expertise Energie de Heidrick & Struggles.
En France, ce n'est pas la main d'œuvre qui nous manque puisque 11500 entreprises ont obtenu le label QUALISOL
Selon ENERPLAN en 2007,  il y a 11500 entreprises QUALISOL  qui ont réussi la formation, et toujours selon ENERPLAN 35000 CESI ont été posé en 2006. En 2007 l'estimation est en progression de 5%, ce qui nous fait un résultat spectaculaire d'un peu moins de " UN TIERS de CESI " posé par chaque installateur par mois. (exactement 0.28 CESI chacun).
Et en photovoltaiques ou en sommes nous ? Les DOM et la Corse tirent le marché français !
(cf la letttre de l'ADEME du 12 juin 2007)
Les départements et territoires d'outre-mer ainsi que la Corse concentrent plus de la moitié de la puissance financée jusqu'à présent. Ainsi trois régions d'outre-mer (Martinique, Guadeloupe et Réunion) regroupent plus de puissance installée que les 22 régions de France continentale (16,6 MW contre 12,9 MW). La Réunion est devenue en 2006 le leader du marché français. À titre d'exemple, le marché 2006 a représenté 8,4 MW dans les DOM et la Corse, et 6 MW en France continentale. Cette répartition géographique reflète les dispositions particulières prises en matière de défiscalisation et de tarif d'achat de  l'électricité d'origine photovoltaïque, deux fois plus élevé dans les DOM, en Corse et à Mayotte qu'en France continentale jusqu'en juillet 2006. Elle résulte également d'une volonté de l'État, de l'ADEME et de ses partenaires locaux de concentrer l'installation de générateurs photovoltaïques dans les zones où les coûts de production de l'électricité sont les plus élevés.
Le marché du photovoltaïque raccordé au réseau se développe de façon significative dans 10 des 26 régions françaises.
En France continentale, c'est la région Pays de la Loire qui est devenue leader, suivie de près par le Languedoc-Roussillon. À noter aussi l'émergence de la région Centre comme marché d'importance.

Commentaire IECE :
Faute avouée, faute à demi pardonnée, IECE savait déjà que ce ne sont pas les objectif vertueux annoncés à Bruxelles avec 23 % d'énergies renouvelables pour la France, qui mettent tous les Français à égalité devant les aides de l'Etat avec les partenaires locaux !
Les DOM, les TOM et la Corse ne tirent RIEN DU TOUT ! ils bénéficient tout simplement de 40c€ du kwh et de 1800 heures achetées alors que le continent bénéficie de 30c€ et de 1500 heures achetées. Rien ne sert en France continentale d'être ingénieux pour améliorer le rendement des panneaux PV (avec des trackeurs par exemple) > on ne vous achètera pas la production supérieure à 1500 h, et pour continuer les invitations à être rentable dans vos investissement IECE vous invite à ventiler vos capteurs intégrés en Toiture vous pourriez gagner jusqu'à 20% de rendement en été.


La CONFUSION de GENRE agréable au CSTB

Mais avant d'écouter mes propos, faites vous une opinion par vous même:
je critique la qualification accordée à certains installateurs, je me demande à quoi servent les soi-disant contrôles.

Voici la liste des défaut constatés, par le CSTB, pour une fois il servira à vous informer de la réalité des choses !
http://helios2006.cstb.fr/catalogue/index.htm


IECE se développe dans le MONDE avec des projets intéressants :
SUISSE, BELGIQUE, PORTUGAL, TUNISIE, MALI, USA, CANADA

Il est amusant, de constater que dans le monde un certificat TUV et/ou IEC est largement suffisant pour prouver la qualité et la durabilité du matériel.
A L'EXPORT, IECE (donc matériel vendu par la FRANCE) vends certifié IEC, ce qui donne une très bonne image de Marque & QUALITé.

Pourtant ce Certificat reconnu mondialement,
  • n'est pas suffisant pour toucher les aides Régionales Françaises,
  • heureusement, qu'il est reconnu pour toucher le crédit d'impôt.   
(Pour info, voir accréditation sur www.Cofrac.fr ), je n'ai pas trouvé le CSTB comme étant un laboratoire reconnu dans les autres pays pour les méthodes de pose des panneaux en toiture.

Pour IECE un panneau photovoltaïque N'EST PAS un produit de construction, ce n'est ni une tuile, ni une vitre !
c'est un composant électronique,  qui mérite d'être ventilé pour ne pas perdre 20 % de puissance à 65 °C et plus en été.

Si l'AFNOR avait du le tester, je pense qu'il aurait mis les panneaux en série et en parallèle pour en connaître le comportement électrique et non pas la capacité à faire de l'ombre, ou à protéger de la pluie.

IECE aurait compris et apprécié, la capacité de ce laboratoire à définir l'utilisation Technique d'un panneau destiné à produire de l'électricité, et à définir une technique de mise en œuvre pour prévenir des dangers du courant continu : savez vous que 10 panneaux en série donnent 440 volts (à vide), une petite modification de la norme Française NF C15-100 aurait été appréciée. Il aurait été intéressant aussi de mesurer le comportement de ces panneaux en température, remarquez c'est déjà mesuré dans les tests IEC 61215, ca perd -0.48%/°C, mais ventiler le panneau, ou bien l'incliner à 33°, pour en connaître le rendement aurait été un test intéressant pour l'ensemble des usagers. NON on a préféré tester le remplacement des tuiles par un élément qualifié d'élément de construction dans le bâtiment.

IECE va vous expliquer pourquoi ca ne va pas :
à 20.000 EURO les 3 kw installés en toiture à 18° de pente (je reviendrai sur cet angle particulier plus loin), en intégration vous allez produire (à Perpignan) 1190kw/kw-installé (Annuellement !!) c'est pas mal ca fait un revenu de 2042 €/An au tarif actuel de 0.57183 €/kwh. MAIS SI IECE vous l'installait en intégration dans un toit à 33° de pente toujours à Perpignan (grâce à un architecte qui nous parlerait de maison THQE), avec un espace suffisant sous les panneaux pour les ventiler, vous pourriez produire 1386kwh/kw-installé (Annuellement), c'est déjà mieux, ca fait 2379 €/An. La différence 2379-2042 sur 20ans ca fait 6740 € de PERDU grâce au CSTB, heureusement que vous avez eu la prime à l'intégration pour casser votre toit neuf et remplacer les tuiles neuves par des panneaux photovoltaiques, vous aurez donc la chance d'avoir un toit neuf refait en silicium à 6740 €..

Je reviens sur les 18° de pente : l'artisan qui à signé la charte QUALI'PV, à du vous garantir l'étanchéité parce qu'il vous a posé une intersole d'Ubbink, ce même artisan électricien avant de venir chez vous, avait obtenu une extension de garanti décennale " étanchéité ", vous savez il est électricien, il n'est pas couvreur, c'est pour ca qu'il à payé ce supplément " décennale étanchéité " et son assurance fait confiance au procédé de pose préconisé par le CSTB.
SAVEZ-VOUS que dans 1 ou 2 ans, quand il y aura une fuite sur votre toit, que l'assurance décennale ne marchera pas !!
Eh bien non vous ne le savez pas : l'intersole d'Ubbink est garantie au dela de 20° de pente et pour un vent maximum de 115km/h, donc l'Assurance ne paiera RIEN, car elle fera une Expertise.



 

PERFORMANCE GARANTIE et CERTIFICATS

Vous avez le texte intégral en Anglais ci dessous, je vous résume ce qu'il me semble important de savoir:

  • Les modules importés sans intermédiaires sont 5% moins cher que sur le marché Européen
Avec IECE c'est souvent 15% moins cher que sur le marché Européen.
  • Les modules Chinois ont une bonne QUALITE, par contre souvent la documentation est insuffisante (oui c'est vrais).
  • De grandes marques Européennes vendent les modules Chinois sous une autre référence et les garantissent de la même manière (OUI c'est encore vrais, désormais, il n'y a pas que IECE qui vous le dit, voir ci dessous en anglais).
IECE commercialise des modules certifiés TUV et IEC de marque CEEG, ils sont testés 1 par 1, le document test est joint à chaque panneaux, que demander de plus ? » je vais vous le dire !

Si IECE voulait vendre des panneaux dans le cadre des appels d'offre Français, il lui faudrait un agrément CSTB, qui lui permettrait de prendre une assurance " responsabilité décennale " (Obligatoire en France, seul pays d'Europe qui exige cette assurance). Mais sans l'agrément du CSTB, IECE ne peut prendre une assurance Française, la seule compagnie d'assurance Française qui peut délivrer ce certificat, à signé un contrat d'exclusivité avec TOUTES les autres compagnies d'assurance et exige l'agrément CSTB, mais le CSTB avant de donner un agrément vous demande si vous avez le IEC61215 ?  NOUS l'AVONS !! Nous pouvons même certifier sur l'honneur que nous l'avons vraiment !
SAVEZ VOUS POURQUOI, notre usine à passé les tests TUV et IEC ? C'est pour vendre les panneaux en Europe, et surement 15% plus cher que chez IECE, et à 15% plus cher on ne vous demandera pas le certificat CSTB.

Si vous lisez un peu l'anglais, it is easy to understand
According to research conducted by pvXchange the prices of large German and European system integrators for Chinese modules are approximately 3-5 % over the prices of direct imports. Qualitatively the modules from China are of a good standard and they are cost-effective. It is only the documentation that is at times unsatisfactory. The higher price of German distributors may be justified with long-term security because generally certificates in terms of IEC 61215 and TÜV Protection Class II are currently being prepared or are already available. The well-known distributors generally offer a performance guarantee of 90 % of the minimum performance for 10 to 12 years and of 80 % for up to 25 years. Schüco International KG (Solar Technology Section), for example, sells the Yingli module "YL 160" under the name of "S 158-SP/4" and emphasises that the product conforms with all international quality standards. System suitability and qualification approval are given in terms of DIN EN 61215 (IEC 61215), as well as electrical classification "Protection Class II". Schüco issues a product guarantee for two years, a performance guarantee of 90 % for 10 years and a performance guarantee of 80 % for 25 years

je vous aide un peu, il n'y a pas que l'Allemagne qui vend des modules Yingli sous un autre nom, et pour l'instant je n'ai pas trouvé le certificat IEC qui devrait être présent dans la documentation puisqu'exigé pour avoir une Responsabilité Décennale !!
S.C. gérant de IECE.

Le Ministre à Perpignan

18 janvier - Grenelle Environnement : les villes et agglomérations se mobilisent pour les énergies renouvelables
Jean-Louis BORLOO, ministre d'Etat, ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables, s'est rendu vendredi 18 janvier à Perpignan à la suite du Grenelle Environnement pour signer la première convention cadre qui formalise l'engagement d'une collectivité locale vers " l'énergie positive, une électricité 100% renouvelable ".
La communauté d'agglomération et la ville de Perpignan ont choisi de s'inscrire pleinement dans la démarche du Grenelle Environnement afin d'aller vers une " ville à énergie positive ". L'objectif retenu est de couvrir, d'ici 2015, 100% des besoins en électricité de la communauté d'agglomération, 200 000 habitants, à partir d'un
 
  •   création de 3 centrales solaires sur 100 hectares ; 
  •   création de la plus grande surface en Europe de capteurs photovoltaïques sur les toits du marché international Saint Charles : 70 000m2, produisant plus de 10MWh/an...soit une suppression de rejet de 3 000 t de CO2 par an.

Puis extension à d'autres bâtiments publics ;
  •   création d'une Zone de Développement Eolien (ZDE) : un site d'une centaine d'hectares, accueillera une quarantaine d'éoliennes.
La mise en place par le Gouvernement de tarifs d'achat avantageux pour l'électricité d'origine renouvelable, favorise le développement de ces projets ambitieux. " Ce programme représente un montant de 500 M€.

Avec un temps de retour entre 7 et 10 ans, ce n'est pas un coût, c'est un investissement ! "

A l'exemple de PERPIGNAN, et aussi d'autres collectivités déjà engagées, Jean-Louis BORLOO incite et soutient toutes les agglomérations et villes de France afin de les inciter à mettre en oeuvre le Grenelle Environnement, en particulier à travers des programmes opérationnels de développement d'énergies renouvelables.

IECE a demandé de nombreuses fois aux Organismes Officiels de PERPIGNAN,
de participer à ce formidable projet de développement économique de la région, MAIS il semble qu'il y ait de très nombreux obstacles incompréhensibles.
Las d'attendre, IECE va être écouté, et peut être entendu, directement au ministère de l'industrie, je vous tiendrais au courant des retombées ici même, et sur VIADEO puisqu'il y a 2 millions d'abonnés.

Viadeo est mon réseau de mise en relation (8.000.000 adhérents).
http://www.viadeo.com/invitation/christian.sailliard

le Prix du Kg Silicium Polycristallin passe de 40 à 300 USD

Xinhua Economic News Service, April 17, 2008 Thursday 11:10 PM EST

BEIJING, April 18 (Xinhua) - China's polycrystalline silicon industry is faced with an opportunity of increasing market demand as well as risks of overcapacity and repeated low-level construction

Robust demand pushes development of polycrystalline silicon industry

The global supply of polycrystalline silicon, a key raw material for producing semiconductor devices and solar cells, cannot meet the increasing market demand, offering an opportunity for China's polycrystalline silicon industry. The supply shortage will last until 2010.

As a result, polycrystalline silicon price surged from less than 40 US dollars/kg in 2003 to around 300 dollars/kg at present.

It is predicted that the polycrystalline silicon demand from semiconductor device manufacturing will hit 35,000 tons in 2010, and that from solar cell making will reach 50,000 tons.

Rapid expansion of polycrystalline silicon industry in China

The Leshan city in southwest China's Sichuan Province boasts a completed polycrystalline silicon production capacity of 15 million tons a year, accounting for nearly 80 percent of the national total. A national production base is looming in the city with a number of projects putting into operation and new projects starting construction this year.

The city plans to invest 20 billion yuan in the following five years to develop China's largest polycrystalline silicon production base with an annual polycrystalline silicon production capacity of 19, 500 tons and monocrystalline silicon production capacity of 2,000 tons, according to Jiang Xiaoting, a senior official of the city.

Hidden problems

Construction of polycrystalline silicon projects should be deployed in line with industrial characteristics, noted Jiang, adding that concentrated construction of large-scale production base is conducive to making better use of infrastructures and sideline products, dealing with waste and pollution and avoiding repeated introduction of foreign technologies.

Technology is a bottleneck for further development of China's polycrystalline silicon industry.
At present, China's production cost is twice that of economically developed countries, thus weakening the competitiveness of Chinese polycrystalline silicon.

If all the planned projects are in full operation, China is estimated to form a production capacity of 100,000 tons. In addition, the production capacity on overseas market will increase as well. The problem of overcapacity will occur, if downstream users cannot develop in an accordant pace

France objectif 23% à atteindre en Renouvelable

C'est le, mercredi 23 janvier, que la Commission européenne a rendu publiques les mesures permettant de respecter l'objectif pris par l'Union européenne pour réduire ses émissions de CO2.
Dans le cadre des discussions sur le futur mécanisme qui prendra le relais du protocole de Kyoto, la Commission européenne s'est engagée à réduire de 20 % ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990, et cela d'ici à 2020. Il avait même été question de passer à 30 % de réduction dans le cadre d'un nouvel accord mondial mais cet objectif est pour l'instant abandonné.
Concernant la répartition des réductions des émissions de GES par pays, la France s'est vue attribuer un objectif de diminution de 17 % : nous sommes loin de l'objectif de Facteur 4 défini par la loi française "POPE" (Loi de Programme fixant les Orientations de la Politique Énergétique) du 13 juillet 2005 !

Concernant les énergies renouvelables, des objectifs de consommation ont été fixés à chaque pays. La France, comme presque tous les pays européens, avait multiplié les échanges avec la Commission pour tenter d'obtenir un objectif de consommation d'origine renouvelable le plus bas possible. Autant dire que, face aux pressions nationales, la Commission a eu du mal à répartir les objectifs à atteindre.
Pour la France, l'objectif à atteindre est de 23 %, ce qui constitue un objectif très ambitieux préalablement réclamé par de nombreuses associations. Les Etats membres pourront choisir librement de répartir leurs efforts entre électricité, chaleur et biocarburants pour atteindre leur objectf.


En savoir plus
http://ec.europa.eu/energy/climate_actions/index_en.htm

MON POINT de VUE

Tout d'abord lecture pour tous pour être bien informé sur l'état de marché et surtout l'état de l'ART
voici le lien vers les cahier des défauts constatés par le CSTB:
http://helios2006.cstb.fr/catalogue/index.htm


Un chauffe eau solaire restitue 700W/m², alors que les panneaux de silicium ne donnent que 140 watts/m²
Cet engouement est dû à la rentabilité assurée grâce au rachat de l'électricité à 0.57187 Euro (janv 2008)

  • Le pétrole et les coûts de l'énergie continueront à monter avec le manque d'approvisionnement pétroliers.
  • Les aides régionales pour les CESI sont déjà en train de diminuer et vont sûrement disparaître.
  • Il restera l'aide par crédit d'impôts, parce que la France doit atteindre 23% de diminution de CO²

  • La filière photovoltaïque va se développer à 2 vitesses, d'une part les équipements individuels à <3kw.
  • d'autre part les moyennes et grosses installations mais là, en France c'est la PAPERASSE A VOLONTE
  • Jamais je n'avais connu autant de formalités à accomplir, c'est vraiment une volonté délibérée
  • pour ralentir le développement de cette filière nécessaire à la survie énergétique de la France.

la durée moyenne pour obtenir l'autorisation de raccordement est de 9 à 12 mois

es ce un moyen détourné d'interdire aux petits producteurs de produire leur énergie ? Un jury, une commission, se réunira 3 fois par an pour décider qui sera aidé ou pas, PAS MAL ! ça doit être les cadences infernales !

A mon avis on pourrait faire plus d'économie d'énergie

Une centrale nucléaire produit de l'eau CHAUDE, mais on la refroidie dans les tours et on jette le surplus dans les rivières, au lieu de la récupérer (pour chauffer des serres par exemple, ou des logements sociaux).
Je pensais qu'il y avait des économistes et des conseillers en énergie auprès de nos décideurs, mais je crois que l'orientation des recherches à été plutôt dans le sens de " comment dépenser le surplus d'énergie nucléaire auprès de nos concitoyens ".
En 2008 encore,  on persévère dans les mêmes principes : produire de l'énergie facilement facturable aux contribuables en subventionnant la production d'électricité qu'on revendra aux non-producteurs à proximité !
Le terme proximité est la CLE de cette rentabilité, car il faut savoir que produire de la chaleur (NUCLEAIRE) puis la transformer en électricité (pour la transporter LOIN), pour en refaire de la Chaleur au final donne un rendement d'environ 30%.
Je ne vous parlerai pas des 5% produit par les centrales thermiques qu'il faut utiliser les jours de grande consommation.

Le problème actuel est que le Nucléaire n'est pas de l'énergie renouvelable, elle ne produit pas de CO2, mais on utilise de l'énergie fossile (dont partie récup militaire), la durée estimée d'uranium est de 40 ans (ça laisse juste un peu de temps pour réfléchir, après 30 ans d'immobilisme).
L'autre problème aurait été que si on subventionnait le chauffage thermique (CESI ou SSCI), on ne saurait pas trop comment vous facturer l'énergiesolaire !
Vous avez surement remarqué les primes diminue à vue d'œil. A croire que le thermique solaire dont la France était la championne de la croissance en 2005 n'est plus intéressant en 2008 ? Désormais le nouveau 'dada' c'est le photovoltaïque.

Investissez donc dans les 2 technologies :

LE photovoltaïque et LE thermique l'un produit 140 Watts /m2 que vous revendez à 57c€, l'autre produit 700 Watts /m² quand il est bien orienté (c'est incompatible avec faire joli), mais un chauffe eau solaire vous fait économiser 7kwh/ jour consacrés à votre eau chaude sanitaire, en plus vous faites un geste citoyen, autant de CO2 nucléaire en moins ? (80gr /kwh Français ou 240gr /kwh Européen).

Remarque particulière pour l'angle idéal de production maximum :

Il  est de 35° pour le PV, parce qu'il est utilisé par EDF réseau tout le temps.
Il est de 63° pour le thermique, parce que vous avez plus de besoin en hiver (l'eau de ville est déjà à 20° à Perpignan au mois d'août).
Cliquez pour agrandir l'image

Les ventes de voiture, le transport, le rail, l'avion ...

Chacun doit régler le problème dans son pays, mais ça ne sera pas facile tant qu'il y aura des hommes, (pardon! tant qu'il y aura du pétrole)... des voitures... et du GAZ (voir article ci dessus).

Pour Nos ministres, Nos industriels, Notre économie, tout va bien il n'y a qu'a voir la progression de nos besoins, mais la planète dans tout ça? et les belles promesses du GRENELLE ?

Notre objectif de 23% de réduction de CO² ne sera JAMAIS atteint, La DGEMP vient de sortir ses prévisions 2020-2030, pour nos besoins en énergie.


Pourquoi acheter du GAZ ?
Es-ce pour chauffer les futures maisons bio-climatique HQE ou TBCE? ou pour faire du bon CO² à base de GAZ au lieu du mauvais CO² à base de pétrole ? ou pour nous préparer à consommer du GAZ liquéfié à partir du charbon ?

Revenons au sujet qui nous intéresse ici:  nos équipements Solaires !

Ce n'est pas avec les aides régionales actuelles, et surtout avec un tarif de rachat à 31 centimes d'Euro que le photovoltaïque cristallin sera rentable pour un citoyen responsable (heureusement qu'il y a le crédit d'impôt pour aider).

Attention, n'imaginez pas que ce tarif de rachat coûte de l'argent à l'Etat, ou a EDF, il provient du CSPE
Tous les Français cotisent pour permettre aux privilégiés de rembourser leur installation : CSPE veut dire Contribution aux charges du service public d'électricité. (en résumé c'est comme la RDS ou la CSG, c'est pas un impôt c'est une contribution obligatoire)

Dans ces conditions, pourquoi ne pas équiper les établissements publics ? Ecoles, Hôpitaux, Mairie, Services techniques, HLM,  etc. là au moins la Contributions aux Charges du Service Public, servirait à alléger les impôts locaux  de monsieur tout le monde.

En France on préfère couper la poire en 2, 31 c€ + 25 c€ si ca fait joli, alors que l'Allemagne par exemple rachète l'électricité à 62 c€/kwh, la Suisse elle va l'acheter entre 75 c et 90 c (Franc Suisse, 1€ vaut 1.59 FS).
Conclusion dans les autres pays, il n'est pas besoin de démonter un toit existant pour toucher l'électricité à plus de 55c€.
En France déjà que les formalités pour se faire racheter l'électricité c'est pas facile malgré le texte de Loi, il faut en plus enlever les tuiles + poser l'intersole 'd'Ubbink' avant de poser les panneaux solaires ca fait des frais supplémentaires (remboursés par les 25c€) ; conclusion on ne vous achète l'électricité qu'à 31c€ et c'est PEU, pour amortir l'investissement.

COCORICO,  la France est championne de la lenteur en ce qui concerne les énergies renouvelables:
  • Il y a une grande disproportion entre les promesses et la réalité
  • Il y a toutes les difficultés du monde pour obtenir le droit de revendre de l'électricité (durée des démarches)
  • Il y a des régions qui n'ont AUCUNE aide pour développer les ENR (midi Pyrénées par exemple)
  • Dans les régions où il y a des aides, c'est sous réserves (autant dire que c'est un vœu pieu)
  • Il semble que les chauffe eau solaire font un FLOP, au vu du ratio PRIX/Production ECS, et des problèmes qui sont les conséquences directes de nos agré-menteurs, j'ai entendu dire que la surface utilise des panneaux allait passer à 2 m² au lieu des 4 nécessaires (c'est une nouvelles norme ! les français se lavent avec moins d'eau chaude qu'il y a 5 ans), c'est surtout pour éviter de faire bouillir le glycol dans les chauffe eau posé presqu'à l'horizontale sur nos toits.


Cliquez pour agrandir l'image

Un chinois pollue 3 fois moins qu'un Français ? 

mes recherches 2007

Nous allons pouvoir exporter des voiture pour qu'il polluent autant que nous.
lire la suite pour l'augmentation de la population sur terre .


Pour tordre le cou aux idées préconçues voici la consommation de CO² par HABITANT
je pourrais aussi vous donner la même stat par indice de PIB des PAYS.

le voici en chiffre exact pour les années 1985                1990                1995                1999
on voit nettement l'influence de nos centrales (1990-1995)
et déjà à partir de 1999 la progression de la production de CO², ou nous produisons 2.7 fois plus de CO² qu'un Chinois.








France                                                1,90                1,82                1,69                1,72
Chine                                                  0,49                0,57                0,68                0,64
Afrique                                                0,28                0,27                0,27                0,23

Source : AIE/OCDE-2000
© Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, DGEMP, 20/06/2003

Encore un peu de STATISTIQUES:


1800  1er milliard d'habitants sur Terre
1930  2 ieme milliards
1960  3 ieme milliards
1974  4 milliards
aujourd'hui en 2009  nous sommes 6.8 milliards
début 2012, nous serons 7 milliards
et en 2050, 9 milliards

Sachant que le 1er poste de consommation énergétique est le transport (suivi du chauffage),
comment allons nous gérer les 3 milliards d'habitants supplémentaires à nourrir ? (production puis transport)

En ce qui concerne les économies d'énergies par exemple la France est saturée au niveau nombre de voitures
avec 36 millions d'automobiles, alors nos constructeurs se tournent vers les pays en voie de développement
en espérant placer quelques voiture Française au Chinois par exemple qui auront avec l'inde
190 millions de véhicules en 2040.  BONJOUR la Consommation de pétrole !! ou de GAZ ?

Puisqu'on doit rendre les voiture plus économes, pourquoi sont elles conçues pour rouler à 200 km/h
alors que la vitesse est limitée à 130 km/h. Es ce pour alimenter les Radars ? ou les Caisses de l'Etat ?

une dernière stat, entre 1996 et 2006 le "fret" en Tonne-km à augmenté de 35% en Europe
équivalent à 650 Millions de Tonnes-km.

avec 3 milliards d'habitants de plus sur terre ou va-t'on?

le CO² FRANçAIS  plus FORT que le SOLAIRE

La FRANCE loin de ses Objectifs à 2030


Dans une étude prévisionnelle, la Direction générale de l'énergie et des matières premières (DGEMP) indique qu'à l'échéance 2030 la France ne devrait pas remplir les objectifs de sa politique énergétique. En particulier, les importations de gaz devraient pratiquement doubler en 2030.

Publié par la DGEMP, ce scénario de référence, que la France élabore tous les quatre ans pour l'Agence internationale de l'énergie, a pour objectif  de représenter ce que deviendrait la situation énergétique de la France si  aucune politique ou mesure nouvelle, autre que celles déjà en place ou  décidées au 1er janvier 2008 (donc, en particulier, avant mesures issues  du "Grenelle de l'environnement"), n'était prise affectant cette situation  (ni pour l'améliorer, ni pour la dégrader).  "Par plusieurs aspects (sécurité d'approvisionnement, émissions de CO2,  efficacité énergétique, etc.), il est clair que le scénario de référence  proposé dans le présent exercice n'est pas celui qui permettrait de  satisfaire les objectifs de la politique énergétique française", commente  la DGEMP dans son rapport.
 

Doublement des importations de gaz

Selon les résultats de ce scénario mis en ligne sur son site Internet, la  DGEMP indique que d'ici 2030 la France importera 78 milliards de mètres  cube de gaz en 2030, contre 44 milliards en 2006 et 66 milliards en 2020.  "Outre les émissions de CO2 qui en découleraient, ce quasi doublement des  importations poserait un double problème : sur l'origine géographique du  gaz ainsi importé (avec des contrats d'approvisionnement appropriés) et  sur les infrastructures (terminaux de gaz naturel liquéfié, gazoducs) qui  permettraient de l'acheminer", note la DGEMP.

Loin des objectifs communautaires

Par ailleurs, selon ce scénario, la France serait "loin d'atteindre les  objectifs communautaires, tant sur les émissions de CO2 qui ne cessent de  croître jusqu'à 2020 et même s'accélèrent ensuite jusqu'à 2030 (du fait  des transports et de la production d'électricité), que sur la part  d'énergies renouvelables dans le mix énergétique". A cet égard, "il  apparaît que la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique finale élargie" au sens de la Commission européenne,  "s'élèverait à 13,4% en 2020 (contre 23% dans le projet de partage des  efforts de la Commission) et 13,7% en 2030, contre 10,3% constaté en 2006"  , ajoute la DGEMP. Ce constat "signifie qu'il est nécessaire d'engager des  politiques et mesures supplémentaires par rapport à celles déjà en place ou décidées", conclut-elle.
Cliquez pour agrandir l'image

je suis bien obligé ... de continuer... 

26 avril 2008, 23:38

Classement mondial des producteurs de cellules photovoltaïques en 2008 !
1er le JAPON (avec SHARP, KYOCERA)
2iem la CHINE (SUNTECH, CEEG, YINGLI, JASolar)
3iem L'Allemagne (avec Q-cell)
4iem TAIWAN (avec MOTECH)
5iem USA

La progression du photovoltaïque dans le monde entre 2006-2207 = + 50% avec 3800 Mw

Je vais chercher chauffe eau solaire, et panneaux photovoltaïques en Chine,
C'est 27% moins cher, c'est garanti 25 ans et ça fait déjà 30 ans que le monde entier se fournit là-bas.
  • 5000 usines fabriquent des chauffe eau solaire (10 ont passé le TUV allemand à 40.000 € le test)
  • 200 usines fabriquent des panneaux photovoltaïques (48 ont passé le test TUV allemand).

La Chine double sa capacité de production tous les ans, grâce à des usines ultra-modernes,
mais il est difficile d'assurer une fourniture suivie pour la France du à la faiblesse de notre marché,
par contre l'Allemagne et l'Espagne continue à passer des contrats de fourniture de panneaux photovoltaïques
sur des centaines de Méga-Watt programmés sur les 3 ans à venir.

(Les Echos 9 mars 2007)
Le marché mondial des énergies propres accuse une croissance de 39 % en 2006.
D'après un rapport de Clean Edge et de Nth Power, 55 milliards de dollars ont été investis dans les énergies propres dont 20,5 milliards dans les biocarburants, 15,6 dans le solaire, et 17,9 dans l'éolien. D'ici 2016 ce marché devrait atteindre plus de 226 milliards de dollars.

oui ... vous avez bien lu, c'est dans le monde, et bientôt en France !

ET LA CHINE DANS TOUT CA ?


IECE achète en Chine, mais la Chine achète beaucoup à la France:
Elle achète des produits de luxe, de la Mode, de la marque, le saviez vous?

CHANNEL, LOREAL, VUITON, DIOR  et bien d'autre sont présent dans toutes les villes, il y a aussi les Vins Français, le Champagne, le Cognac.
L'industrie Française en Chine qui est aussi présente:
Alsthom, AIR-BUS, Areva, Veolia, Peugeot, Leroy-sommer, Seb, Michelin, Golf, Audi-Quatro, et bien d'autres marques.
Sans oublier Carrefour, mais quand on arrive en Chine on constate que L'Allemagne, l'Italie, L'Amérique sont installés depuis bien longtemps
il y a les Mac Do, les KFC, les Pizzeria, les Tavernes bavaroises, il y a même une crêperie Bretonne à Pékin.






Cliquez pour agrandir l'image

Les panneaux à couche mince enfin disponibles = 60w/m²

40 watts le panneau amorphe opaque

44.9 volts x 0.94 Ampère
Perte de puissance en été -0.19%/°C au lieu de -0.48%/°C

Par exemple, en été avec seulement 60°C en plein cagnard ! et 1000W/m² d'irradiation
le panneau Amorphe vous donne        > 933 Watts
le panneau Monocristallin vous donne > 825 Watts

Pas mal, n'es ce pas, je ne vous parle pas de l'intégration en toiture, cette idée géniale qui fait joli !
alors on fait le pari?  80°C, 90°C ou même 100°C en toiture intégré ?

il faudra faire une étude sur les pertes occasionnées par l'intégration ! je pari qu'il y a 15% de rendement à gagner !


Dimensions 1245 mm x 635 mm x 7mm
Poids 13.2 kg
Temp. de fonctionnement -40°C à + 85°C
Tension de claquage <= 600VDC.

Prix rendu France 1.85 € ht /Wc et notre châssis de plein champ à 0.66c€/wc
ça fait 2.51 €/wp + la pose
pour les Onduleurs il faut compter moins 0.30 €/w pour une installation de puissance

IECE vous propose de les réserver avant qu'il n'y en ait plus ! comme d'habitude L'Espagne, et l'Allemagne achètent déjà
mais en France on teste ! et on va inventer un nouveau certificat avant de pouvoir acheter ce que le monde entier utilise.

Nouveauté 90w le panneau 1300*1100 mm certifié IEC  du 60w/m² en Film Mince


nous ne pouvons approvisionner ces panneaux que par container .

prix rendu France par container 1.85 Euro /Wc pour vos champs Solaires


Nous pouvons livrer directement sur votre chantier

  • panneaux amorphe 50w/m² ou 60w/m²
  • support de panneaux avec visserie de fixation
  • câbles solaire et connectique (certifié TUV)
  • Onduleurs (Garantie extensible à 20ans), Télésurveillance, SAV, Remboursement du manque à gagner !!
  • station Météo, Télésurveillance par internet

Vous voulez investir dans des champs solaires?      contactez nous!
nous vous mettrons en relation avec un groupement d'investisseurs, ou avec les BET qui travaillent avec nous.

EDF achète en Chine des panneaux de QUALITé 

au 31 mars 2008: EDF vient de compléter ses commandes avec 60Mw de plus en commande.

EDF Energies Nouvelles a signé deux nouveaux contrats d'achat de modules photovoltaïques pour répondre à ses besoins de développement dans l'énergie solaire. Coté au Nasdaq, Solarfun a signé un contrat qui porte sur une commande de modules silicium monocristallin à hauteur de 17 MWc fermes et 5 MWc en option. Cette commande est passée conjointement avec Photon Power Technologies, partenaire en France d'EDF Energies Nouvelles dans l'énergie solaire et qui se portera acquéreur d'environ 20% des volumes.
Le second contrat avec un autre acteur chinois coté aux Etats-Unis, Yingli Green Energy, fait état de la fourniture de modules silicium polycristallins pour 7 MWc fermes, et 6 MWc supplémentaires en option. Les modules sont livrables en 2008. Ils sont destinés à la réalisation de centrales, au sol ou en toiture, appelées à être mises en service en 2008 et en 2009. "Avec la signature de ces contrats auprès de deux acteurs chinois de référence dans la filière solaire, EDF Energies Nouvelles poursuit la diversification de ses approvisionnements", indique l'entreprise.

EDF va vendre des toits photovoltaïques aux particuliers, Nous aussi !

Un coin de Bleu Ciel sur votre toit. Vous n'avez pas pu passer à côté de la publicité d'EDF qui indique aux particuliers qu'ils peuvent devenir producteur d'énergie solaire chez eux. Pour cette opération, EDF avait lancé un appel d'offres. Il a été remporté par la société Photon Power Technologies dirigée par Roland Barthez, président du Conseil d'Administration.
Tous les systèmes, des kits de 2 et 3 kWc, vendus lors de cette campagne Bleu Ciel via le numéro de téléphone 39 29, seront donc livrés par Photon Power Technologies. L'estimation pour 2008 se monte à environ 2500 installations. " Peut-être au-delà " table même optimiste Roland Barthez.
A 7 ou 8 euros le Wc, le volume d'affaires pourrait s'établir entre 40 à 50 millions d'euros pour Photon Power. " Nous allons nous structurer avec des agences sur l'ensemble du territoire. Nous allons ainsi participer à la commercialisation des systèmes avec les agents d'EDF. Nous allons également réaliser la grande majorité des installations. Nous avons d'ailleurs le désir de contrôler toutes les installations dans un soucis de qualité " promet Roland Barthez dont la société va sortir un nouveau bac acier développé avec Uni Solar et EDF EN. Décidément, Photon Power Technologies qui participe également au projet SilPro d'usine de silicium dans la vallée de la Durance est présente sur les fronts. Dans un ciel sans nuage.
Cliquez pour agrandir l'image

Les News

Passionné par ce sujet, et ayant la chance de rencontrer de nombreux opérateurs, je vais essayer de vous communiquer les informations qui me semblent importantes à connaître, mais je dois avouer que ma vision des choses est assez négatif concernant les choix politiques qui ont été fait depuis 30 ans.

Mon avis sur la question est assez précis, La France forte de son choix NUCLEAIRE, a complètement oublié de voir qui se passait autour de nous en Europe si proche, mais aussi dans tous les pays du monde. Aujourd'hui nous sommes les seuls à avoir 79% de l'électricité produite à partir du nucléaire : 54 centrale nucléaires dont les premières (Fessenheim) sont en bout de vie et qu'il faudra bientôt démanteler (on a négligé depuis le début de compter ce coût dans la facture du kWh EDF, combien de milliards par centrale cela va-t-il nous coûter ?).

Pour rester positif, puisque nous avons tant de retard, eh bien c'est une chance pour NOS ARTISAN, NOS PME-PMI et nos jeunes diplômés-chômeurs de participer à la transformation de notre paysage énergétique, il faut rénover 30 millions de logements pour les passer en basse consommation énergétique; il faut faire le bilan énergétiques de 600 à 800.000 logements qui changent de propriétaire et réaliser les travaux rendus nécessaires après ce contrôle, il faut construire 300.000 logements neufs tous les ans et l'intelligence serait de respecter déjà la RT2010 ou même la RT2020 qui voudra que les logements privés soient à ENERGIE POSITIVE, en clair, plus aucun logement ne doit avoir une facture négative énergétique !

vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir !

A propos de cette rubrique

Si vous désirez me contacter à propos d'une contribution publiée sur cette rubrique de News
ou si vous souhaitez soumettre une contribution pour que je la publie,
Un remarque ?

Durée de vie de nos Centrales NUCLEAIRES

Cliquez pour agrandir l'image
courbe bleu = durée de vie de nos centrales à 30 ans
courbe rouge = durée de vis de nos centrales à 40 ans
Cliquez pour agrandir l'image

ORIGINE de L'ENERGIE en FRANCE

Perspective du Photovoltaique en FRANCE

Cliquez pour agrandir l'image
Ferons nous partie des acteurs du PV en EUROPE ?

Projection 2010 en PV dans le monde

Cliquez pour agrandir l'image
Que fait la France ? Quelle est notre prétention
ou est le plan "B" ?  


© 2007-20011      importsolaire.fr mardi 14 décembre 2010          Contact:  christian.sailliard@importsolaire.fr